La Fecofa interpellée


La Can 2015 pointe à l’horizon. Pendant ce laps de temps, une dispute latente a lieu généralement. Elle oppose les sélections nationales aux clubs. D’un côté, les sélections nationales veulent voir leurs compatriotes participer à la grande messe du football continental. De l’autre, les clubs tiennent mordicus à garder leurs sociétaires. Pour y parvenir, les clubs mettent la pression sur les joueurs afin qu’ils restent au club pendant l’hiver.

Le cas le plus récent est celui de Fabrice Nsakala. 24 ans, le sociétaire d’Anderlecht a émis le vœu de jouer pour la sélection de son pays d’origine, la RDC. La formation belge l’a contraint à abandonner ce projet. Et même le coach Albanais Besnik Hasi de cette formation s’est impliqué dans cette sale besogne. Bien d’autres cas sont signalés dans les couloirs. C’est le cas du défenseur central Chancel Mbemba du même club. C’est ce qui justifie d’ailleurs le retard pris dans la publication de la liste des 23.

Ainsi, nous appelons la Fecofa à user de son droit le plus légitime. Et le cas échéant, saisir les instances supérieures à savoir la Caf ou la Fifa par le biais du Tribunal arbitral de Zurich.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.
Irisfootball

GRATUIT
VOIR