Kalombo Diba, l’homme providentiel de la Renaissance


La rencontre entre le Football Club Renaissance et l’Olympique Club de Kinshasa comptant  pour la treizième journée du championnat de l’Epfkin tendait lentement mais surement vers un nul blanc et vierge de zéro but partout jusqu’à ce Milimo marque l’unique but de la partie.

C’est encore et toujours le décisif Kalombo Diba dit Milimo qui sauve les imaniens de la Renaissance. Ce dernier marque l’unique but de la partie à pratiquement 3 minutes de la fin de la partie du temps règlementaire mettant le stade dans une grande euphorie. Ainsi, le club cher au pasteur Mukuna totalise 27 points et talonne de près le leader Arc en Ciel qui en compte 29.

Comme son surnom l’indique, Kalombo est bien inspire ce dernier temps.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.