Le Saint Eloi Lupopo écope d’une amende d’USD 500 et joue son prochain match à huis clos


La loi est dure, mais c’est la loi, dit-on. La commission de discipline de la ligue nationale de football (LINAFOOT) vient d’infliger au Saint Eloi Lupopo d’une sanction d’USD 500, une sanction pécuniaire. La LINAFOOT l’a également condamné à jouer son prochain match de la Division I à huis clos, rencontre qui l’opposera dimanche 30 novembre contre le Cercle sportif Don Bosco dans le cadre de la huitième journée du championnat national de football.

Les Lumpas ont écopé cette sanction suite aux projectiles qu’ils ont lancés lors de la rencontre qui les ont opposés à Sanga Balende dimanche 23 novembre, rencontre de la sixième journée du championnat de la Division I. Ce verdict est tombé dans la soirée du jeudi 27 novembre. Il faut préciser que les Cheminots de Lupopo n’ont pas écopé d’un forfait. Antoine Luzizila secrétaire national adjoint de la LINAFOOT a précisé que le verdict est intervenu conformément aux dispositions de l’article 7 du règlement sportif. La même disposition impose Lupopo à prendre en charge les frais liés à l’organisation de cette rencontre et à payer la quotte part qui revient à l’équipe adverse. Il doit également payer la quotte du stade ainsi que la quotte qui revient à la LINAFOOT, organe organisateur de ce championnat d’élite de la RDC. Il faut noter que Le bilan des incidents survenus dimanche 23 novembre ont fait état de 2 morts au stade Frederik Kibassa Maliba de Lubumbashi dans la province du Katanga. Le secrétaire national adjoint de la LINAFOOT a indiqué que Lupopo ne pouvait perdre cette rencontre par forfait dans la mesure où cette rencontre est arrivée jusqu’à son terme et pour lequel le résultat a été homologué. Force est constater que les sanctions écopées par les clubs dont les supporters commettent des morts d’hommes dans les stades, s’avèrent toujours légères et ne leur inspirent pas une certaine crainte. L’entité organisatrice de la LINAFOOT est appelé à prendre des sanctions sévères pour décourager des pareils comportements qui constituent des antis valeurs dans les stades.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.