FC Renaissance et FC Kada Sport se joue à huis clos


Le match entre FC Renaissance du Congo et FC Kada Sport prévu mercredi 12 novembre, se jouera à huis clos. Ce match entre dans le cadre de la 7ème journée du championnat de l’Entente provinciale de football de Kinshasa (EPFKIN). C’est la quintessence de la décision contenu dans la lettre n°EPFKIN/CEP/FM/068/2014 du 08/11/2014.

Le comité exécutif s’est basé conformément à l’article 133 paragraphe 7 des RGS e aux articles 12a, 24 et  67 du CDF.  Les dirigeants de FC Renaissance sont priés de verser la somme de DCF 26 000 000r à la trésorerie de l’EPFKIN (montant minimum généré par votre club au cours de 6 dernières journées). Cette somme doit être versée 24 heures avant  le prochain de Renaissance  de ce mercredi 12 novembre  afin de permettre à l’organisation  de procéder à la répartition de recettes  comme prévu sur l’article 67 du CDF. Faute de quoi des sanctions plus sévères seront prise à l’endroit de FC Renaissance.

Mangala Di Maria suspendu pour 6 matches

Il ressort de cette décision que le joueur Mangala Yaya dit Di Maria est suspendu pour 6 matches pour avoir porté la main sur l’arbitre assistant 2 après le deuxième but de SC Arc-en-ciel. Les ‘‘Oranges’’ perdent les recettes du match concerné, déduction des 3 points sur les points déjà acquis, forfait en faveur d’Arc-en-ciel. Renaissance est sommé de réparer les préjudices et matériels causés, de payer USD 260 pour chaises cassées, de payer USD 700 pour réparation  aire de jeu stade Tata Raphaël, payer DCF 46 00 pour la tente détruite. En ce qui concerne le policier hospitalisé et autres blessés, les factures suivront. Renaissance payera également d’une amende correctionnelle d’USD 900 endéans 8 jours dès la réception de la présente.  Par contre SC Arc-en-ciel payera aussi la somme d’USD 300 en guise d’une amende correctionnelle.

Par ailleurs, avant la dernière décision de l’EPFKIN, les supporters de FC Renaissance avaient pris la résolution de plus assister aux matches de leur club, dans la mesure où ils dénoncent l’injustice de certains dirigeants politico-administratifs de la capitale.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.