RDC : la nouvelle génération à prendre au sérieux


Désormais les amoureux du ballon rond de la RDC peuvent compter sur leur équipe nationale au regard de la dernière prestation en terre ivoirienne lors de la deuxième journée des éliminatoires de la CAN 2015. Les amis de Youssouf Mulumbu sont allés renverser la vapeur devant le public du stade Houphouët Boigny.

Malgré la pression des Éléphants, les hommes de Florent Ibenge ont maîtrisé la tempête jusqu’au coup de sifflet final.  Après que les Léopards de la RDC aient connu une traversée du désert,  le football congolais commence à prendre un nouvel élan. La détermination, l’esprit de vaincre, la conscience, la maturité, sang froid et tant d’autres, tels sont les caractéristiques de la nouvelle génération de l’équipe nationale congolaise. Les sportifs avisés estiment que cette nouvelle génération est à prendre au sérieux dans les prochains jours. Soucieux du développement  harmonieux et de l’épanouissement de leur football, les analystes du football Congolais pensent que l’équipe nationale devait être bâtie autour de Youssouf Mulumbu, capitaine des Léopards et milieu de terrain de West Bromwich d’Albion, club évoluant en ligue I du championnat anglaise. Selon eux, les Congolais devront profiter de la personnalité de Mulumbu en tant qu’individu parce qu’il a une tête bien faite. Il faut également profiter de son expertise sur le plan professionnel. En effet, il est le prototype de Chris Shabani Nonda, un footballeur discipliné durant toute sa carrière. Animé par le sens du patriotisme, Mulumbu joue pleinement  son rôle en tant que capitaine. Il a plusieurs atouts qui font de lui un digne capitaine de l’équipe nationale. Il a été en mesure de convaincre les autres footballeurs Congolais de l’Europe et d’ailleurs d’enfiler le maillot de l’équipe nationale.

Ces derniers à leur tour, n’ont pas hésité de répondre à l’invitation de Mulumbu pour des raisons évidentes. Les sportifs pensent qu’il est grand d’avoir un sang nouveau dans l’équipe nationale. ‘‘Rien ne sert à sélectionner au regard de leur nom, le poste dans les rangs de l’équipe nationale doit être mérité pour tout le monde’’, a interpellé un amoureux du ballon rond.  Les opérateurs sportifs ont besoin de la nouvelle génération composée de Mulumbu, Cédric Mongongu, Distel Zola, Jérémie Bokila, Landry Mulemo, Cédric Mabwati, Gabriel Zakwani, Neesckens Kebano, Yannick Bolassie et autres Chancel Mbemba.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.