Les Eléphants ont foulé le sol congolais


Les Eléphants de la Côte d’Ivoire sont déjà dans la capitale congolaise pour rencontrer les Léopards de la RDC, samedi 11 octobre au stade Tata Raphaël de la Kethule, pour le compte de la 3ème journée des éliminatoires de la CAN, Maroc 2015.

Pour la circonstance, le sélectionneur national des Eléphants, Hervé Renard, a retenu 29 joueurs. Il s’agit de cinq gardiens de but, de huit défenseurs, de 10 milieux de terrain et de six attaquants. Comparativement à la liste qui avait pris part au premier regroupement, l’on note les absences de Boka Arthur et de Bamba Souleyman. « Arthur Boka n’est pas dans la liste parce qu’il a eu de gros problèmes de visa. De même, Souleyman Bamba n’a pas été appelé. En ce qui le concerne, c’est une sanction sportive par rapport à ce que j’ai vu lors de nos deux matchs contre la Sierra Léone et le Cameroun », a justifié M. Renard dans une interview publiée sur le site de la Fédération ivoirienne de football (FIF).

En revanche, l’on note le retour de Tiéné Siaka Chico et de Séry Jean Michaël et l’intégration de nouveaux joueurs comme les portiers Hilel Konaté (Sochaux) et Axel Kacou (Saint Etienne), des milieux Wilfried Kanon (Ado, hollande) et Fouseny Koulibaly (ES Tunis) ainsi que de l’attaquant Thomas Touré (Bordeaux).  « C’est mon rôle de faire des choix et je ne fais de cadeau à personne. En somme, j’ai des listes qui sont un peu plus importantes que d’habitude mais c’est parce que je manque de temps pour préparer au mieux l’équipe, compte tenu du peu de nombre de dates FIFA dont je dispose. Nous sommes engagés dans une reconstruction et les reconstructions ne sont jamais simples », a confié le technicien français.

La rencontre RD Congo-Côte d’Ivoire dans la poule D comptant pour la quatrième journée aura lieu le 11 octobre suivie de la manche retour, le 15 octobre, soit quatre jours plus tard, rappelle-t-on.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.