Des peaux de bananes sur le chemin de FC Renaissance du Congo


Un groupe de gens animés de mauvaise foi est en train de mettre des peaux de bananes sur la nouvelle formation de la capitale, à savoir FC Renaissance du Congo. Depuis, la création de cette, le mal intentionné ne cessent de déjouer tout le plan stratégique pouvant permettra aux Orange d’aller de l’avant pour un avenir meilleur du football de la capitale.

Après le premier match de FC Renaissance du Congo, contre FC Système (0-0), les ennemis de la reforme du football ont promis le malheur à l’équipe chère à Pascal Mukuna. Un président d’une équipe évoluant au championnat d’élite, sans gêne et sans contrôler son environnement, avait souligné : ne vous en faites pas, Renaissance sera toujours en difficultés à l’EPFKIN, puisqu’on nous avons évoluons toujours avec le club de 7.  Alors ce 7 ont évolué pendant de longs moments à l’EPFKIN sans pour autant rein apporter financièrement. Il sied de retenir que lors de la première prestation de la Renaissance face à FC Système, l’arène de la commune de Kalamu a connu une affluence remarquable comme jamais auparavant. La rencontre Renaissance-Fc Système du dimanche 28 septembre 2014 avait drainé un grand monde. Le stade était presque rempli. Et les recettes du jour ont été évaluées à 38 millions de Fc. Les quatre formations du jour (Rangers, Arc-en-ciel, Système et Renaissance) se sont partagées les 70 % de ces recettes. Chacune de ces formations a encaissé près de 4 millions et demi de DCF. Un record lorsqu’on sait que la saison écoulée, tous les matches de l’Epfkin étaient déclarés déficitaires parce que ne rapportant, en moyenne, que 2.000 FC (deux mille francs congolais) de recettes, recettes qui n’atteignaient le record de 10.000 FC que quand l’AS Dragons jouait. Pourvu que les supporters continuent sur cette lancée.

Toutefois, l’organisateur de ce championnat regrette et déplore quelque peu le comportement des certains supporters du Fc Renaissance qui, dès le premier match de leur équipe, se sont pris aux arbitres de la rencontre, ont proféré des injures contre les officiels, ont jeté des projectiles et ont versé dans des pratiques occultes. Des comportements anti sportifs des fans de Fc Renaissance. Ceux-ci devront tempérer leurs ardeurs de crainte de gâcher une saison qui s’annonce prometteuse.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.