Youssouf Mulumbu très serein mais indisponible


L’équipe nationale A de football de la RDC, les Léopards, doit adopter la technique de la tortue pour battre son homologue de la Sierra Leone, les Leone Stars, mercredi au stade TP Mazembe de la commune de Kamalondo, à Lubumbashi, à l’occasion de la 2ème journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations-Maroc 2015, groupe D.

La déclaration est de Youssouf Mulumbu, capitaine des Léopards, après la défaite subie devant les Lions Indomptables du Cameroun (0-2), dimanche dernier dans la capitale du cuivre, lors de la 1ère journée. Il a affirmé, à la même occasion, n’avoir pas changé d’avis : « Mon objectif est de ramener cette équipe à la phase finale de la CAN. Donc, on va se battre… Ce qu’on doit faire mercredi, c’est de gagner [contre la Sierra Leone]. On va faire la technique de la tortue : On va rentrer dans notre carapace. On va s’entraîner. C’est un championnat. On a perdu aujourd’hui, peut-être qu’on gagnera les cinq prochains matches. Je préfère ça, que gagner les deux premiers matches et perdre les autres ». Le joueur de West Bromwich Albion d’Angleterre, blessé à la 20ème minute du match, a justifié la défaite de la RDC par l’inexpérience : « C’est très dur, car on avait à cœur de bien commencer la compétition. Quand on voit la 2ème période avec les occasions de buts qu’on a eues, je pense qu’on aurait pu les [Camerounais] heurter. On a été trop crispé en 1ère période. Je pense qu’on les a trop respectés. C’est pour cela je suis plus que déçu, parce qu’on n’a pas perdu contre les plus forts que nous. Ils étaient plus expérimentés.»

Selon les échos autour de la délégation sierraléonaise, arrivée lundi à Lubumbashi, elle est composée de 16 joueurs, 1 entraîneur et 5 membres du staff dirigeant dont le ministre des Sports, Paul Kamara. Les bleu et blanc ouest-africains travaillent sous la houlette du très jeune entraîneur nord-irlandais Johnny McKinstry (29 ans), nommé le 16 avril 2013. Celui-ci est parvenu en peu de temps à les faire hisser de 14 places au classement mensuel mondial FIFA (Fédération internationale de football association), août 2014, où les Leone Stars sont au 50ème rang, 7ème au niveau africain, avec 533 points. En comparaison, les Lions Indomptables du Cameroun apparaissent à la 54ème place mondiale, 8ème en Afrique, pour 507 points ; les Eléphants de la Côte d’Ivoire occupent le haut du tableau avec leur 25ème position au monde, 2ème en Afrique, pour 840 points, tandis que les Léopards de la RDC sont à la 93ème place mondiale, 25ème en Afrique, pour 344 points.

 


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.