Les Corbeaux déplumés à Sétif : 1-2


L’Entente Sportive Sétifienne s’est imposée dans la douleur face au Tout-Puissant Mazembe sur le score serré de 2-1, samedi au stade du 8 Mai, à Sétif, en demi-finale aller de la 18ème Ligue des champions de la CAF (Confédération africaine de football).

Durant une demi-heure, les deux adversaires se sont longtemps observés dans un huis-clos imposé par la CAF. Toutefois, les visiteurs ont placé par deux fois des tirs cadrés que le gardien de Sétif, Sofiane Khedaïria, s’est employé à repousser des deux poings. Dès la reprise, les Congolais ont pris l’ascendant sur leurs vis-à-vis. Asante a lancé Kalaba dans la surface sétifienne… lequel a placé un tir dévié dans son propre but par le défenseur algérien Arroussi (53ème) : 0-1. Mais l’avance du TP Mazembe sera de courte durée puisque Younès (55ème) a égalisé de la tête, dans une certaine confusion. Tandis que le juge de touche signalait un hors-jeu, l’arbitre validait le but ! Un énorme cafouillage devant les buts de Sétif s’est conclu par un sauvetage d’un défenseur local sur sa ligne (65ème). Ilongo Ngasanya (70ème), sur coup-franc, trouvait la transversale.

Le score aurait pu en rester là, et cela aurait été un soulagement pour les Sétifiens. Mais le sort était avec eux puisque Ziaya (88ème) a effectué un contrôle orienté pour contourner son garde du corps collé à lui avant de propulser, pour la seconde fois, du pied gauche le ballon dans la cage des Corbeaux lushois.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.
Irisfootball

GRATUIT
VOIR