Stade Kashala Bonzola : les diamantaires mettent la main à la patte


Soucieux du développement et de l’épanouissement harmonieux du football dans la province du Kasaï-Oriental, les diamantaires de Mbuji-Mayi ont apporté une contribution de 180 sacs de ciment, question de permettre l’avancement des travaux de la reconstruction et de la modernisation du stade Kashala Bonzola.

C’était suite à un appel lancé par Alphonse Ngoyi Kasanji, gouverneur de la province du Kasaï-Oriental et président de coordination de SM Sanga Balende, en direction des opérateurs économiques et les hommes de bonne foi de cette province pour le développement du football au sein de leur province. Il convient de noter que du jour au jour, on constate d’énormes progrès dans la dans la matérialisation des actes de construction Ngoyi Kasanji pour. Il est toujours accompagné dans sa mission délicate de doter le Kasaï-Oriental d’un stade qui répond aux normes exigées par la Confédération africaine de football (CAF) et de la Fédération internationale de football association (FIFA). Raison pour laquelle il vient de recevoir 180 sacs de ciment de la part de deux diamantaires de Mbuji-Mayi. Ces sacs de contribueront efficacement à l’avancement des travaux de construction de cette infrastructure sportive du Kasaï-Oriental.

Ces travaux sont actuellement à l’étape du coulage du bêton. Ngoyi a manifesté un geste de reconnaissance envers ses concitoyens.  ‘‘Ces sacs de ciment que vous venez de remettre pour la construction du stade, est une preuve éloquente que vous manifestez pour l’avenir du Kasaï-Oriental, et ce jour est un jour inoubliable qui sera restera à jamais gravé dans la mémoire de tous les Kasaïens. Ainsi, d’ici le mois d’octobre, ce stade deviendra ainsi un stade mythique pouvant accueillir des rencontres de la confédération africaine de football.

 


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.