Coup d’œil sur le règlement


Depuis la première journée de ces quarts de finale de Ligue des champions, bien des sportifs ont de la peine à établir le classement lorsque deux équipes se retrouvent à égalité. Le meilleur exemple qui alimente les conversations enflammées des fanatiques de tout bord : à  l’issue de la 4ème journée, Mazembe et V. Club totalisent 7 points et les Corbeaux sont en tête malgré leur infériorité en buts marqués, pourquoi ? Les explications tirées du règlement.

En cas de victoire sur Al Hilal ce dimanche, les Corbeaux seront d’ores et déjà qualifiés en demi-finale avant la 6ème journée ; tous les supporteurs n’attendent que ça. Voici comment se présente la situation : vainqueur des Soudanais, Mazembe totaliserait 10 points, cette victoire éliminant directement Al Hilal qui resterait à 4 points. Ensuite la course sera lancée, d’abord face à Zamalek qui pourra atteindre mais ne pas dépasser le plafond de 10 points parce que ne totalisant à ce jour que 4 points. Quelles que soient les performances des Egyptiens (même s’ils s’imposaient devant V. Club et Al Hilal), le TPM passera en demi-finale en vertu du point III du Règlement de la Ligue des Champions concernant le « Système et organisation de la compétition » en son article 4 alinéa 10 (Les Corbeaux se sont imposés 1-0 à Lubumbashi avant d’aller signer un nul à Alexandrie). L’autre concurrent pourrait être V. Club mais à une condition : que les Kinois ne perdent pas à Alexandrie avec une différence de plus de deux buts. Ce qui compliquerait leur avenir après la défaite 1-0 à Lubumbashi et leur victoire 2-1 à Kinshasa.

Sans trop de commentaires voici l’article concerné :

10. En cas d’égalité de points entre deux équipes ou plus, au terme des matches de groupe, les équipes seront départagées selon les critères suivants :

a. au plus grand nombre de points obtenus lors des rencontres directes entre les équipes en question,

b. à la meilleure différence de buts lors des rencontres directes entre les équipes en question,

(à ce +1 en faveur des Corbeaux sur la seule confrontation directe de Kamalondo)

c. au plus grand nombre de buts marqués en déplacement dans les rencontres directes entre les équipes en question,

d. à la meilleure différence de buts sur l’ensemble des parties disputées dans le groupe,

e. au plus grand nombre de buts marqués sur l’ensemble des matches de groupe.

 

 


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.