Florent Ibenge en passe de diriger les Léopards


Florent Ibenge, entraîneur de l’AS Vita Club de Kinshasa et sélectionneur adjoint de l’équipe nationale de RDC, va diriger cette dernière lors des deux matchs amicaux de juillet et août. Avant, probablement, d’être confirmé à ce poste.

Constant Omari, le président de la Fédération congolaise de football (Fecofa), penche ouvertement pour la nomination de Florent Ibenge (52 ans) à la tête des Léopards. L’entraîneur de l’AS Vita Club, en poste à Kinshasa depuis décembre 2012, avait déjà été bombardé sélectionneur-adjoint en avril dernier, une fonction qu’il avait brièvement exercée en 2008. “Il fait du bon travail dans son club, et c’est sans doute le moment de faire confiance à un technicien local”, explique le président de la FECOFA. Ibenge, qui dirigera les Léopards lors des deux matches amicaux espérés face au Kenya en juillet et à la Tanzanie ou au Burkina Faso en août a, dans l’esprit d’Omari, de fortes chances de poursuivre sa mission début septembre, au moment où débuteront les qualifications pour la CAN 2015.

Salaire attractif

La fédération congolaise, qui a étudié d’autres pistes (Jean-Michel Cavalli, Didier Six…), travaille en étroite collaboration avec le ministère des Sports sur ce dossier. “La Fecofa détermine la politique technique de la sélection nationale, le gouvernement donne les moyens pour payer le sélectionneur. Mais si la fédération arrête un point de vue et estime qu’il faut donner sa chance à un Congolais, je ne vois pas pourquoi le gouvernement ne nous suivrait pas”, poursuit Omari. Un raisonnement renforcé par la bonne opération financière que l’État congolais réaliserait, puisque Ibenge, déjà salarié par l’AS Vita Club, percevrait une rémunération moins élevée que celle envisagée pour faire appel à un étranger.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.