Adel Mohamed envisage des poursuites judiciaires contre CS Makiso


 

Adel Mohamed Osman, entraîneur du Cercle Sportif Makiso, Adel Mohammed Osman, envisage des poursuites judiciaires contre la formation de CS Makiso de Kisangani. L’Egyptien a résolu ainsi à la suite de non paiement de ses arriérés de salaires estimés à USD 14 000. Adel Mohamed compte  saisir la justice congolaise et la Confédération africaine de football (CAF) pour rentrer dans ses droits s’il n’est toujours pas payé d’ici 24 heures.

Il regrette que la Fédération congolaise de football association (Fecofa) et le ministère des Sports n’interviennent pas pour trouver une solution adéquate à ce problème alors qu’ils sont saisis. Il a soutenu qu’il refuse de me payer en disant que je suis allé l’accuser chez le gouverneur et autres personnalités du pays. Avant d’entraîner, CS Makiso, Adel Mohammed Osman a dirigé SM Sanga Balende de Mbuji-Mayi.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.