Relégué à son championnat local : Tshinkunku trahi par l’indiscipline de ses athlètes


L’indiscipline généralisée des athlètes a été l’une des cause de contre-performances de Tshinkunku de Kananga au 19e championnat de la LINAFOOT (Ligue nationale de football), indique le volet technique du rapport-bilan des corbeaux kanangais présenté aux membres de l’assemblée générale ordinaire tenue, samedi, à l’hôtel EKAF, au chef-lieu du Kasaï-Occidental.

Le document fait également cas de l’intoxication à outrance et de la désinformation des joueurs et des supporters par une certaine presse de la ville de Kananga sans une précision sur l’identité des concernés. Le rapport qui a été approuvé à l’unanimité, révèle également la déconcentration des athlètes avant les rencontres en raison de l’irresponsabilité de certains membres du comité directeur. Outre le manque de la police d’assurance sportive pour certains joueurs à la base de leur indisponibilité lors de ces rencontres sportives le même rapport cite en même temps l’insuffisance de la ligne d’attaque capable d’inquiéter les équipes adverses comme il se devait.

 

 


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.