Faute de visas, TP Mazembe annule son stage en Belgique


Les Corbeaux devaient passer plus de deux semaines en Belgique, afin de préparer la phase retour de la Ligue des Champions. Mais tous les visas n’ont pas été accordés, et le TP Mazembe devra se trouver un autre point de chute.

Patrice Carteron a quitté la Bretagne, où il passait ses vacances, un peu plus tôt que prévu. L’entraîneur français du TP Mazembe, qui devait retrouver ses joueurs en Belgique dans les prochains jours, va devoir réviser ses plans. Les Congolais devaient en effet s’installer durant trois semaines dans le camp d’entraînement du RSC Anderlecht, dans la banlieue de Bruxelles, pour préparer la suite de la Ligue des Champions, et notamment le match prévu le 24 juillet au Caire contre Zamalek. “J’ai appris ce mardi matin par le président Moïse Katumbi, que nous devions annuler ce stage, puisque certains visas n’ont pas été accordés à plusieurs joueurs de l’effectif, dont des Congolais et des Maliens”, a expliqué l’ancien sélectionneur du Mali (2012-2013), qui devra cependant attendre d’arriver à Lubumbashi jeudi pour avoir plus de détails. “Nous allons devoir trouver un autre endroit pour nous préparer. Il y a des possibilités en Zambie, au Ghana ou au Sénégal.”

En mai 2013, Claude Le Roy, alors sélectionneur de la RDC, avait aussi été contraint d’annuler un stage dans le sud de la France ainsi qu’un match amical face à la Guinée, certains de ses joueurs n’ayant pas obtenu le visa Schengen indispensable pour se rendre en Europe.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.
Irisfootball

GRATUIT
VOIR