Algérie-Belgique : les Diables rouges finissent au sprint


Longtemps apathique et sans imagination, la Belgique s’est finalement imposée face à l’Algérie (2-1), pour son retour en Coupe du monde après douze ans d’absence. Les Fennecs avaient ouvert le score par Feghouli (25e), Fellaini (70e) et Mertens (80e) lui ont répondu.

Il aura fallu plus d’une heure aux Belges pour entrer dans leur Coupe du monde. Dominée par l’Algérie, menée au score, la Belgique a fini par s’imposer 2-1 face à des Fennecs qui ont joué le coup à fond avant de plier au coeur de la seconde période. Sur la pelouse de l’Estadio Mineirao de Belo Horizonte,Sofiane Feghouli avait ouvert le score pour l’Algérie (0-1, 24e) avant que Marouane Fellaini (1-1, 70e) etDries Mertens (2-1, 80e) ne renversent la situation en seconde période. Au classement, la Belgique prend provisoirement la tête du groupe H en attendant le résultat de la rencontre entre la Russie et la Corée du Sud qui débute à minuit. L’Algérie, elle, a déjà grillé son joker. Que ce fut difficile pour la Belgique. Agressés dès le coup d’envoi, les Diables Rouges ont mis près d’un quart d’heure à sortir de leur moitié de terrain. Mais paradoxalement, c’est au moment où la Belgique a commencé à prendre le contrôle de la partie que l’Algérie a trouvé la clé. À la reprise d’un centre de Faouzi GhoulamYacine Brahimi est retenu dans la surface belge par Jan Vertonghen. Feghouli transforme la sentence en prenant Thibaut Courtois à contre-pied (24e).

Commence alors une longue période d’hésitation pour la Belgique. Englués dans un faux rythme, les Diables Rouges ont systématiquement buté sur une défense algérienne très bien organisée. Jusqu’à l’entrée de Marouane Fellaini à la 65e minute. À la reprise d’un centre de De Bruyne cinq minutes plus tard, le milieu de terrain de Manchester United a parfaitement placé sa tête pour tromper un Adi M’Bolhi jusque-là irréprochable dans son but (70e). L’international belge aurait même pu s’offrir un doublé treize minutes plus tard sur un nouveau centre. Mais sa tête a cette fois été boxée en corner par le gardien algérien (83e). Une occasion manquée sans conséquence pour la Belgique. Quatre minutes plus tôt, Dries Mertens, lui aussi entré en cours de jeu, avait redonné l’avantage à son équipe. Sur un décalage d’Eden Hazard, l’attaquant de Naples a gagné son duel avec M’Bolhi pour offrir les trois points, et la tête du groupe H, aux Diables Rouges (79e). Pour l’Algérie, il faudra impérativement réagir dimanche prochain face à la Corée du Sud.

 


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.
Irisfootball

GRATUIT
VOIR