Patric Carteron : Nelson Lukong a fait l’exception


Nelson Lukong, gardien de but de l’AS V. Club a fait un match exceptionnel le dimanche 25 mai 2014 au stade TP Mazembe à Lubumbashi, à l’occasion du classico TP Mazembe-AS V. Club de la 2ème journée, groupe A, des quarts de finale de la 18ème Ligue des champions de la Confédération africaine de football (CAF), a déclaré l’entraineur Patrice Carteron du TP Mazembe sur le site du club.

‘‘Le gardien de V. Club a fait un match exceptionnel et des parades formidables surtout dans ce face-à-face avec Rainford Kalaba, ou cette frappe de Daniel Adjei sortie de la lucarne », a confié Patrice Carteron en ajoutant : « V. Club continue à être une très belle équipe. Sincèrement, j’ai félicité le coach Florent pour la performance de son équipe face à Zamalek, elle aurait pu gagner par 2 ou 3 buts d’écart. Zamalek est revenu de manière anecdotique dans le match, V. Club avait mérité sa victoire en réalisant un match exceptionnel et peut aussi prétendre à une place en demi-finale.’’

Pour le technicien français, la victoire de son équipe est méritée et une finale 100% congolaise serait formidable : ‘‘Sur l’ensemble du match, je trouve que c’est une victoire méritée avec 7 à 8 occasions franches alors que V. Club a eu du mal en s’en procurer. On était très crispé en deuxième mi-temps à 1-0. On ne savait trop s’il fallait jouer pour marquer un deuxième but ou préserver celui qu’on avait marqué parce que la victoire était fondamentale. Il est très difficile de jouer un adversaire de cette qualité pour la troisième fois consécutive en un mois, parce qu’à chaque fois les équipes apprennent à se connaître. Il y avait toujours un regain de motivation chez l’adversaire, l’envie de mettre fin à notre série de victoires dans ces confrontations. C’était pour nous un match avec une pression négative et difficile, mais je suis content qu’on soit allé au bout pour arracher cette victoire qui nous permet de bien préparer la réception de Zamalek. Dans la continuité comme le veut Florent IBENGE, pour la première fois dans l’histoire du football congolais pourquoi ne pas rêver à une finale 100% congolaise, ça serait formidable.’’

En ce qui concerne l’absence de Jean Kasusula, il a confié que V. Club a des joueurs capables d’exploiter les espaces. Il a aligné Richard Kissi Boateng qui a peu joué. Jean Kasusula étant suspendu, il fallait qu’il fasse un très beau match défensif. Les latéraux peuvent toujours participer quand on mène des offensives, mais quand il y a en face des joueurs rapides capables d’exploiter la profondeur, il faut prendre des précautions.

Sur l’ensemble de la rencontre, il s’est déclaré entièrement satisfait. ‘‘On est monté sur le terrain en étant informé de la victoire de Zamalek sur Al Hilal, et il y avait une pression supplémentaire. C’est un groupe très équilibré, la preuve toutes les équipes sont maintenant à égalité. Il fallait à tout prix vaincre, on a fait les 30 premières minutes de bonne facture avec au moins 4 occasions nettes’’, a-t-il conclu. Source : acpcongo.com.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.