Encore une noyade des Dauphins noirs à Kamalondo : 0-1


Les Dauphins noirs de l’AS V Clu ont encore une noyade au stade TPM de la commune de Kamalondo de Lubumbashi. L’équipe de  Kinshasa a été battu par la petite marque 1-0, dimanche 25 mai, dans le cadre de la 2ème journée, groupe A, de la 18ème Ligue des champions de la Confédération africaine de football (CAF).

 

Les Corbeaux ont le turbo dès l’entame de la partie en exerçant une vive pression dans le camp adverse sans trouver la faille jusqu’à la pause. C’est au retour des vestiaires que l’international tanzanien Mbwana Samatta (62ème) rendra le verdict en prenant de contrepied le gardien Nelson Lukong de V. Club. Une réalisation que les protégés de Jean Florent Ibenge ne contesteront pas jusqu’à la fin de la partie.La victoire de Mazembe, qui harmonise la situation au tableau des points, relance les débats dans la mesure où le Zamalek, l’autre vaincu de la 1ère journée, s’est aussi relancé au terme de victoire (2-1), samedi au stade International du Caire, face à Al Hilal du Soudan, qui avait pris la mesure de Mazembe (1-0), à l’occasion de la 1ère journée à Omdurman.

Les Égyptiens du Zamalek, qui courent après leur premier titre national depuis dix ans et ont été défaits lors de la première journée par l’AS V. Club (2-1), se sont imposés face aux Soudanais d’Al Hilal Omdurman (2-1). Ils ont ouvert le score dès la 6ème minute par le au Mauritanien Dominique Da Silva. Les Soudanais sont revenus au score à la 25ème minute grâce à Mudather El Tahir. C’est finalement Mohamed Abdel-Shafi (81ème), passeur décisif sur le premier but égyptien, qui offre la victoire à Zamalek. Chacune de quatre équipes s’en tire avec 3 points, mais Mazembe ferme la marche pour avoir marqué moins de buts que ses trois concurrents, soit u but à l’actif et un au passif, alors que les autres en comptent chacun 2 contre 2.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.