Dénis Kambayi : ‘‘Nous allons battre toutes les équipes au stade Tata Raphaël en Ligue des champions’’


Dans le cadre de la phase de poules de la Ligue des champions de la CAF, TP Mazembe et AS V Club, deux équipes de la RDC sont casées dans le même groupe (A). A cet effet, les avis sont partagés dans les milieux des amoureux du ballon rond congolais. C’est le cas de Dénis Kambayi, vice-président de l’AS V Club, lequel a réagis à travers cette interview.

Irisfootball.com: A l’instar du play-off du championnat de la Division I, TP Mazembe et AS V Club sont casés dans le même groupe. Votre réaction après le tirage au sort de la phase de poules de la Ligue des champions ?

Dénis Kambayi : Je dirai que la CAF n’a pas suivi la LINAFOOT, chacun est responsable de son mouvement sportif, au niveau national et international. Avant le tirage, notre souhait, était de nous rencontrer de cette manière au cours de cette saison. Nous prenons toutes les choses au sérieux. Vous connaissez le niveau actuel du championnat égyptien actuellement ainsi que toutes les difficultés, surtout le problème politique. Nous ne minimisons pas Zamalek, mais je crois qu’ils n’ont le même championnat que les Tunisiens, les Algériens ainsi de suite. C’est déjà un avantage pour nous. Je vous parlai aussi du championnat soudanais, au regard de tout ça, je crois que les équipes de notre groupe sont toutes jouables. Actuellement, il faut l’implication du gouvernement, de la Fédération ainsi que des communautés devant nous recevoir en déplacement (Egypte et Soudan). Pour le reste des matches, comme cela va se jouer dans ‘‘la cage’’ (Ndlr : stade Tata Raphaël), ici à Kinshasa, la terre du prophète Simon Kimbangu, nous allons battre toutes les équipes à domicile, y compris TP Mazembe. C’est un engagement pris le 4 janvier 2013. Nous allons négocier les autres matches à l’extérieur.

AS V Club est un novice au niveau de phase de poules de la Ligue des champions de la CAF. N’avez-vous pas peur après votre humiliation à Kamalondo ?

Sans ambages, nous allons battre toutes les équipes de notre groupe Kinshasa. Je vous le promets et nous allons le faire en toute sportivité. Présentement, tout le monde regarde dans la même direction de sorte que nous puissions garder la flamme de la ville province de Kinshasa en campagne africaine, mais cela en toute sportivité. Je vous donne toutes les garanties possibles comment toutes les équipes seront battues à Kinshasa. Les gens ne doivent pas confondre les compétitions nationales et celles continentales. Le football se joue au débit de l’année, je ne voulais pas intimider les gens dans la mesure où les engagements pour les compétitions se prennent au début. Il faut un peu comprendre qu’il de spirituel dans tout ce qu’on est en train de faire. Nous sommes des africains, je sais de quoi je parle.

Avant l’entame de la compétition, est-ce que vous avez une politique de négociation puisque vous serez avec Mazembe dans le même groupe ?

Je ne le dirais pas à la presse. Mais, le président du club, Gabriel Amisi et Moïse Katumbi de TP Mazembe sont à tout moment en communication. Je voudrai préciser une chose, V Club n’a pas de problème particulier contre Mazembe, contre DCMP, contre Sanga Balende, contre aucun club. Mais, V Club lèvera le ton lorsqu’il y aura quelque chose d’injuste, et ne  fera la queue d’aucun club. Nous n’avons de problème avec aucun club. Personnellement, je suis passé à la presse pour remercier le président Moïse Katumbi par rapport à son intervention sur les ondes, peu avant notre match en Afrique du Sud, contre Kaizer Chiefs. Pour le reste, nous dirons que c’est la loi du sport, dans un classico, Barcelone rencontre Real Madrid sur le plan local, aussi sur le plan européen. Pourquoi pas V Club-Mazembe ? On ne doit pas confondre le réarmement  moral avec la haine. Quant à la presse, les journalistes  doivent éviter de réveiller le chat qui dort.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.