US Tshinkunku se meurt à petit feu


La formation de l’Union sportive de Tshinkunku de Kananga a connu une saison critique sur le plan financier au championnat de la Division I en dépit de la présence des bailleurs de fonds au sein de l’équipe, laquelle représente toute une province au rendez-vous d’élite de la RDC du sport roi.

Au regard de cette situation critique, certains amoureux du ballon rond n’hésitent pas à affirmer que l’US Tshinkunku se meurt à petit feu. Au cours de cette saison sportive, les Corbeaux de Kananga ont même perdu leurs couleurs traditionnelles lors des différents matches livrés au championnat national. Les supporters de cette équipe n’ont pas apprécié les couleurs choisies alors que c’est le noir-blanc qui est reconnu de tous. Les supporters de cette équipe estiment que c’est une violation de la part des dirigeants de cette équipe. ‘‘Nous devons revenir sur nos couleurs traditionnelles puisqu’elles nous apportent  la bonne chance lorsque notre club chérie évolue au championnat de la Division I’’, a souligné un fan de cette équipe. Les supporters de Tshinkunku déplorent le comportement de leur gouverneur, lequel n’apporte pas grand-chose pour subvenir aux besoins du club. Pourtant, l’équipe représente toute une province au championnat d’élite du pays.

Avant la fin de la première phase du championnat, Tshinkunku est déjà fixé sur son sort. Classée 8ème au classement du groupe B, soit la lanterne rouge, US Tshinkunku évoluera à l’Entité urbaine de football de Kananga. La saison prochaine, la province du Kasaï occidental risque de manquer un représentant à la Division I.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.
Irisfootball

GRATUIT
VOIR