Un séjour critique de V Club en Afrique du Sud


La délégation de l’AS V Club a connu un moment critique en terre sud-africaine, en prélude du match retour des huitièmes de finale de la Ligue des champions de la CAF contre le club de Johannesburg, à savoir Kaizer Chiefs. Les Sud-africains n’ont pas réservé un accueil digne de son nom pour V Club.

Pourtant lors du match aller, Kaizer Chiefs a été bien accueilli et a passé un bon séjour dans le sol congolais. La délégation a été logée au GHK. Mais cela n’a pas été le cas pour V Club, lequel a pu changer d’hôtel à trois reprise pour raisons de sécurités. La délégation congolaise aurait 2 jours sans pour autant mettre quelques choses sous les dents.  Malgré toute cette manœuvre dilatoire pouvant décourager, les Dauphins noirs se sont surpassés pour ne pas tout gâcher. En ce qui concerne la connaissance du terrain, certains journalistes de la RTNC1 ont été chassé de Soccer stadium, alors que selon les règlements de la CAF, cela est permis. Qu’à cela se tienne,  les Dauphin noir ont fini par arracher la qualification pour les quarts de finale. Avant le déplacement d’Afrique du Sud, le président de TP Mazembe, Moïse Katumbi avait prévenu la délégation dans la mesure où c’est dans les habitudes de Sud-africains.

Il va falloir signaler qu’au terme de la partie, certains joueurs n’ont hésité à prendre à partie l’arbitre central par défaut. Certains supporters ont de même envahi le terrain. Il faudra s’attendre à des sanctions de la part de la CAF pour sanctions les actes barbares de Sud-africains.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.