Simon Kayoyo sauve ses couleurs


Le forfait infligé à FC MK continue à alimenter les débats dans les milieux des amoureux du ballon rond de la RDC. Les commentaires frisent de partout pour déplorer le mauvais comportement du numéro un du comité de gestion de la Ligue nationale de football (LINAFOOT) qui a procédé par des manœuvres dilatoires pour sanctionner FC MK de sorte que les couleurs de sa tendance soient sauvées.

Cette manœuvre dilatoire a permis aux équipes proches à Kayoyo (TP Mazembe et CS Don Bosco) d’être présentes à a la deuxième partie de la compétition, à savoir play-off. Les observateurs déplorent le comportement du numéro un du comité de gestion de la LINAFOOT dans la mesure où le favoritisme a été une fois de plus au rendez-vous au championnat d’élite de la RDC. Pourquoi deux poids deux mesures, alors que certaines rencontres étaient reportées au téléphone, une fois FC MK avait sollicité le report ? Le comité Kayoyo attendait ce moment jugé propice pour défavoriser certains clubs.

Certains observateurs invitent les dirigeants de la LINAFOOT à se mettre à la place des présidents de clubs, lesquels mettent à la disposition de leurs joueurs et coaches des moyens financiers conséquents sans pour autant bénéficier au retour. A en croire, certaine source, depuis le début de la compétition, FC MK n’a bénéficié aucune recette. Cette situation du forfait de FC MK démontre que Simon Kayoyo a été un bon disciple pour son maître, lequel est à deviner. C’est comme qui dirait la LINAFOOT se portait bien à la LINAFOOT !


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.