Forfait contre FC MK : un comportement déplorable du comité Kayoyo


Contre toute attente, le Football club MK vient de perdre  sur tapis vert son match contre AS Dauphin noir de Goma, prévu lundi 7 avril au stade des Volcans de la commune de Birere, alors que le staff dirigeant du club kinois avait eu des arrangements avec le comité de gestion de la Ligue nationale de football (LINAFOOT).

Au cours d’une conférence de presse, le président de FC MK, Max Mokey a déploré le comportement du comité Kayoko, puisque sa formation n’avait aucune intension de boycotter un match. Max Mokey a souligné que son équipe avait sollicité des reports auprès de dirigeants du comité de gestion de la LINAFOOT, puisque le gouvernement provincial qui devait prendre en charges ce déplacement n’était pas en mesure de disponibiliser les titres de voyage. Par contre, l’hôtel de ville n’est disponible qu’à la date du 18 avril. Cette réaction de Mokey vient de couper court à toutes spéculations, rumeurs et des intentions qui sont interprétées dans les milieux des amoureux du ballon rond en l’endroit de FC MK. A en croire le président de club de Lemba, le dernier communiqué de la LINAFOOT publié le 1er avril FC MK devait rencontrer Dauphin noir 6 avril, TP Mazembe le 12 avril, pour finir avec CS Don Bosco le 15 avril. ‘‘Nous sommes partis voir la LINAFOOT, c’était mercredi 2 avril, nous sommes retrouvés au bureau du secrétaire national Konde, il était assisté  de son adjoint en vue de leur faire que MK ne pouvait pas aller à Goma, puisque le gouvernement provincial n’était pas disponible. Par ailleurs, MK avait suggéré qu’il puisse croiser Mazembe le 12 et Don Bosco le 15’’, a révélé Mokey.

Les sportifs avisés estiment que la réaction du comité Kayoyo est qualifiée de manœuvre dilatoire ou encore c’est un simple agenda caché de ce staff dirigeant. C’est une réaction difficile à comprendre, les dirigeants réunissent des moyens financiers importants sans pour autant bénéficier grand-chose. Depuis le début de la compétition, FC MK se déplacer sans l’apport financier du gouvernement provincial à deux reprises. La LINAFOOT avait tout intérêt pour que cette compétition, soit crédible.  Il convient de noter que pour effectuer un déplacement de Goma, on doit débourser près d’USD 20 000 pour une délégation de 25 personnes.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.
Irisfootball

GRATUIT
VOIR