Florent Ibenge fait l’exception dans V Club


Les Dauphins noirs de l’AS V Club ont accédé à l’étape des huitièmes de finale de la Ligue des champions de la CAF au détriment de The Gladours de Dynamos FC du Zimbabwe. L’équipe de la capitale de la RDC est d’ores et déjà fixée sur son prochain adversaire. Il s‘agit du club sud-africaine de Kaiser Chief, qualifié un adversaire de taille.

Cela n’arrive pas souvent à cette équipe de Kinshasa, déjà champion en cette compétition en 1973 et finaliste malheureux 8 ans après, d’atteindre cette étape de la compétition. Par ailleurs, les Dauphins noirs accèdent à l’étape des huitièmes de finale après 20 ans. Sans aller par quatre chemins, les Moscovites ont reconnu que c’est la compétence de leur coach, à savoir Jean-Florent Ibenge Ikwange, lequel est à la tête du club depuis 2 saisons. Les techniciens se sont succédés au staff technique de V Club, mais sans pour autant franchir l’étape de 16èmes de finale. Mais, Florent Ibenge a fait l’exception par rapport aux autres. La dernière participation de V Club à cette étape remonte en 1994 avec la génération Kasongo Banza dit Korando. A cette époque là, AS V Club avait arraché une fois de plus le ticket pour les quarts de finale en battant la route aux Sud-africains de Mamelodi Sundonws.

Au match aller disputer toujours au stade Tata Raphaël, les deux équipe se sont séparées sur la note de 2-1. En terre sud-africaine, les amis de Korando avaient perdu le match sur la note de 2-3. Ce résultat n’avait pas empêché la qualification pour la prochaine étape. Malgré cette qualification, V Club s’est fait éliminer à la suite d’un litige de l’ex Zaïre vis-à-vis de la CAF. Alors qu’il était question de matcher les Algériens de Mouloudia d’Oran en quarts de finale. Depuis son avènement au niveau du staff technique de V Club, les supporters ont constaté des mutations remarquables dans le groupe. En dépit des résultats enregistrés jusque là en campagne africaine, Ibenge ne s’est jamais bombé les torses, au contraire il continue à multiplier des stratégies pour que sa vision soit atteinte. Le staff dirigeant de V Club avait bien géré le dossier de ce coach, raison pour laquelle, les bonnes choses commencent à se fait sentir.

 


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.