V Club-Kano Pillars au stade Tata Raphaël


Le stade Tata Raphaël abritera les matches des préliminaires, 16e et 8e de finale des compétitions interclubs de la Confédération africaine de football (Caf), à condition de finir ‘‘les rénovations des vestiaires avant les matches préliminaires du 7, 8 et 9 février’’.

 

C’est ce qu’a précisé l’instance africaine de football dans sa correspondance du 4 février adressée à la Fédération congolaise de football association (FECOFA). V club-qualifié pour la Ligue des champions-et MK-qualifié pour la coupe de la confédération-en sont les bénéficiaires. Déjà ce dimanche 9 février, V club affrontera les Nigérians de Kano Pillars en tour préliminaire de la Ligue des champions de la Caf. Deux semaines plus tard, MK recevra en match retour les Sud Soudanais de Ahly Atbara. Les deux clubs joueront au stade Tata Raphaël. Si ce stade n’avait pas été homologué par la Caf, V club et MK, deux clubs de Kinshasa seraient obligés de jouer leurs matches au stade TP Mazembe à Lubumbashi, loin de leurs supporters. Le stade TP Mazembe et le stade des Martyrs sont les seuls, à l’heure actuelle, homologués pour abriter les compétions de la Caf. Le second est fermé pour des travaux de réfection qui vont durer dix-huit mois. Se basant sur le constat de son inspecteur, Nicholas Chumbe, la Caf souligne que le stade Tata Raphaël ne pourra abriter les matches des quarts de finale que si tous les travaux prévus sont exécutés. Ces travaux devront se conformer au rapport de l’inspecteur de la Caf, Nicholas Chumbe.

Voici son constat :

  • Toutes les tribunes du stade ne sont pas couvertes y compris la tribune V.I.P
  • Les Chaises ne sont pas numérotées
  • La séparation entre les spectateurs dans les gradins est assurée par la Police
  • L’Installation des grillages est nécessaire pour la séparation des gradins
  • Le stade doit disposer d’un générateur plus fort
  • Les vestiaires des équipes et des arbitres sont en pleine rénovation, pour l’instant, il n’y a ni les urinoirs, ni de l’eau chaude
  • La salle de contrôle de dopage est complètement vide, elle doit être équipée des éléments nécessaires de contrôle de dopage
  • La tribune de presse n’est pas équipée par des bureaux
  • Absence de salle de conférence de presse
  • Absence de point d’accès Wi-fi et des prises électronique des photographes sur le terrain
  • Absence d’une zone mixte au stade
  • Absence d’un système de surveillance en circuit fermé
  • Le système de sonorisation est ancien
  • Les toilettes du stade sont en mauvais état et hors service
  • Absence d’un hôpital près du stade. Il faut qu’il y ait une formation médicale installée à au moins 10 kilomètres du stade.

Le stade Tata Raphaël a abrité en 1974 le combat dit du siècle qui a opposé Mohamed Ali et Georges Foreman, deux boxeurs américains.

Ce stade n’a plus abrité des compétitions interclubs de football de la Caf depuis 1993. Lorsque le stade des Martyrs a été inauguré, il n’abritait même plus les matches des compétitions nationales (Coupe du Congo et Division I), et rarement ceux du championnat provincial. Il était délabré et est devenu au fil des ans un repaire des enfants de rue. Ses murs sont fissurés à certains endroit.

L’As V club qui tenait à jouer dans ce stade a débuté sa réfection le 11 janvier. Les murs et les bureaux ont été repeints, les mauvaises herbes des alentours débroussaillés et les chaises remises en place. Les « grands travaux » seront effectués plus tard par le gouvernement congolais


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.