Division I : encore un virus de troubles


Les fanatiques du FC Saint Eloi Lupopo ont détruit 91 sièges et des treillis de séparation du stade TP Mazembe de la commune de Kamalondo, dimanche 2 février à l’occasion du derby lushois contre le CS Don Bosco, en match retour du 19ème championnat de la Ligue nationale de football (LINAFOOT), gagné par les Cheminots par 1-0.

 

Les « Viets » voulaient envahir l’aire de jeu pour célébrer à leur manière la victoire de leur équipe. Empêchés par les éléments de la sécurité du TP Mazembe, ils se sont livrés à des actes de vandalisme en arrachant des sièges et des grillages sur plusieurs mètres. Pire, une bagarre s’est ensuivie entre eux et les éléments de la sécurité. Lors de la réunion technique, la LINAFOOT ensemble avec les dirigeants des clubs s’étaient entendus pour réserver une place aux fanatiques du FC Saint Eloi Lupopo. Et, c’est cet espace qui a connu des dégâts importants. Un dossier est transmis à la LINAFOOT à cet effet. Pour rappel, les supporters de Lupopo s’étaient attaqués pour la première fois aux installations du stade TP Mazembe lors du match contre le TP Mazembe le 23 juin 2013 toujours au stade TPM.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.