Tshimanga Tshipanda suspendu de son poste


Tshimanga Tshipanda Vidje, président de la section football de DCMP vient d’être suspendu de son poste sur décision du Conseil d’Administration du club, organe suprême du team vert-blanc de la capitale. C’est ce qui ressort de la réunion des membres du Conseil d’Administration en début d’après-midi du lundi 20 janvier.

Usurpation des pouvoirs, détournements des fonds du club, vente illicite des joueurs, corruption des quelques administrateurs du club et anarchie, tels sont les griefs portés à l’endroit de celui qui a été élu au poste du président de la section football des Immaculés. Après cette suspension de Tshimanga, le Conseil d’administration a décidé de confier la présidence de la section football à Valentin Tshinyama dit TH, ancien patron de la section football. Cette mesure intervient pour permettre la bonne marche du club engagé au championnat de la division I. Faisant d’une pierre deux coups, le Conseil d’Administration a décidé d’isoler l’équipe pour des raisons de préparation dans le but d’améliorer la qualité du des athlètes avant le début de la deuxième manche du championnat d’élite de la RDC. Ceci permettra ainsi athlètes de bien se concentrer avant le début de la manche retour.

Lusadusu en difficulté

En ce qui concerne la vente illicite des joueurs, certaines sources indiquent que Tshimanga a transféré le Malien Mohamed Ndiaye au sein d’un club de la Ligue 1. Le malien n’est pas le seul, Chris Manitou surnommé Zododo a pris la direction du championnat de la République du Congo, précisément chez CARA engagé en Coupe de la CAF. La signature du transfert entre la trésorerie de DCMP et les dirigeants de CARA. Le Conseil d’administration estime qu’il y a eu violation des textes dans la mesure où c’est la Commission de recrutement qui a qualité de négocier le départ et l’arrivée des joueurs.

La même source renseigne que le coach principal, Médard Lusadusu ne perçoit pas ses revenues mensuelles. Quatre mois se sont écoulés sans que le coach soit rémunéré par Tshimanga.  Ensuite, Lusadusu travaille sans contrat de travail, malgré les résultats enregistrés au niveau de la Division I. Au regard de cette difficulté financière, le coach principal est sur le point de s’engager avec FC Rojolu.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.