La RDC tombe devant le Ghana : 0-1


Les Léopards de la RDC ont été arrêtés par les Black Stars du Ghana, vainqueurs sur le score étriqué de 0-1, dimanche soir au stade Free State, à Mangaung, en dernier quart de finale du 3ème Championnat d’Afrique des nations de football. Ce match a eu un petit parfum de revanche. Cette affiche fut la finale de la 1ère édition du CHAN, le dimanche 8 mars 2009, à Abidjan.

 

Les Congolais l’avaient emporté par 2-0, sur des réalisations d’Alain Kaluyitukadioko (46ème) et Bedi Mbenza (76ème). De l’expédition ivoirienne, ne restaient sur le terrain que le gardien Kidiaba et le défenseur Kimwaki du TP Mazembe ainsi que le demi-défensif Ebunga Simbi, côté congolais, le milieu de terrain Jordan Opoku, aujourd’hui porteur du brassard de capitaine, côté ghanéen. Après s’être faits sérieusement sermonnés après la défaite contre le Gabon (0-1), les hommes de Mutumbile Santos ont montré un bien meilleur visage avec un attaquant de 22 ans répondant au nom de Jean-Marc Makusu Mundele qui, pour sa première apparition en Afrique du Sud, a marqué les deux buts de l’équipe devant le Burundi. Le Ghana, pour avoir terminé en tête du groupe C, a été loin de montrer la même maîtrise technique et collective que les autres sélections du pays par le passé. Difficiles victoires contre le Congo et l’Ethiopie, nul avec la Libye et seulement quatre buts inscrits. Non seulement l’équipe de Maxwell Konadu n’a pas trouvé une ligne d’attaque opérationnelle mais les relais entre le milieu de terrain et les hommes de devant a manqué de coordination. La défense, en revanche, a offert de bonnes garanties n’encaissant qu’un unique but, sur un penalty, contre la Libye. Pour le quart de finale de dimanche, le spectacle a souffert de l’enjeu, les acteurs de deux équipes ne pensant que rarement à construire le jeu.

Le dénouement est arrivé sous la forme d’un penalty, sur une faute du bras du stopper Joël Kimwaki en pleine glissade, Kwabena Adusei (67ème) a inscrit l’unique but de la partie. A signaler, la blessure à l’arcade sourcilière d’Ebunga Simbi qui s’était cogné la tête avec celle d’Andoson Samuel, sur un corner à la 87ème minute. Le Ghana jouera donc le Nigeria, le mercredi 29 janvier au Free Stade Stadium de Mangaung.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.