Deo Kanda et Raja de Casablanca : rupture consommée


Le club marocain de Raja de Casablanca a annoncé mercredi 8 janvier, sur son site officiel, avoir résilié les contrats de Badr Kachani, Redouane Derdouri, Yassine Wakili, du Camerounais Joël Tata (18 ans), recruté en juin dernier pour cinq ans et du Congolais Déo Kanda. Ces contrats ont été résiliés, à l’amiable, avec versement des frais dus à ces footballeurs au 31 décembre 2013.

Selon les médias marocains, qui ont relayé l’information, le départ de l’international congolais devrait permettre d’officialiser l’inscription sur la liste Pro du Raja de l’attaquant égyptien Amr Zaki, première recrue du mercato hivernal des Verts. Amr Zaki a signé jusqu’en juin 2015. Après sa signature du contrat de trois ans avec le club marocain en juillet 2013, le manager de Mazembe, Frédéric Kitengie, avait déclaré sur radiookapi.net que Deo Kanda avait unilatéralement rompu le contrat avec le club de Lubumbashi. Mais, cela n’avait pas empêché le natif de Kinshasa de disputer la coupe du monde des clubs champions- Fifa avec Raja Casablanca en décembre 2013, où il a été finaliste.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.