CHAN 2014 : les Léopards chassés de l’hôtel à Polokwane


La journée de vendredi 3 janvier a été de triste mémoire, les joueurs congolais ont été délogés de leur hôtel à Polokwane dans la mesure où les fauves congolaise n’avaient pas payé les frais d’hébergement. Le coordonnateur des équipes nationales de football de la RDC, Théo Binamungu, avait menacé que la délégation congolaise serait obligée de rentrer au pays si le gouvernement n’envoyait pas l’argent pour subvenir aux besoins des joueurs.

 

Face à cette situation, après les manœuvres dilatoires le gouvernement a fini par débloquer, samedi 4 janvier, le premier acompte des fonds pour la préparation des Léopards qui séjournent en Afrique du Sud depuis près d’une semaine. Les joueurs de la sélection nationale avaient été chassés de leur hôtel à Polokwane la veille pour n’avoir pas payé les frais d’hébergement. Il a rassuré que le gouvernement vient instamment de débloquer le premier acompte des fonds liés à la présence de notre équipe nationale en Afrique du Sud en vue de sa préparation pour le CHAN qui va démarrer d’ici le 11 janvier. Il a soutenu que

je peux vous rassurer que le stage va continuer en toute sérénité et nous pouvons considérer que les problèmes qui ont été soulevés sont en train d’être résolus.

Dans le cadre des préparatifs, la RDC devrait jouer un match amical samedi 4 janvier à Johannesburg contre le Mozambique. Cette rencontre est annulée. Sept joueurs de la sélection mozambicaine n’ont pas répondu à l’appel de l’entraîneur. Selon Omari, la FECOFA avait emprunté USD 60 000 auprès des changeurs de monnaies pour faire voyager l’équipe, ajoutant que les joueurs ont quitté le pays sans avoir perçu leurs primes.

 


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.