2013 : une année chaotique pour le football congolais


L’année 2013 a été chaotique en ce  qui concerne le football congolais. Rien n’a marché dans les tous les domaines, malgré l’élection de la nouvelle équipe dirigeante de la Fédération congolaise de football association  (FECOFA), l’année a été morose pour les Congolais.

La morosité a débuté en début de l’année avec la déconfiture des Léopards à la CAN 2013, organisée en janvier 2013 en Afrique du Sud. Après une absence en 3 éditions, les Léopards emmenés par Claude Leroy,  ont été écarté de la course à l’étape de phase de groupes après avoir fait trois matches nuls contre le Ghana, le Mali et le Niger. Malgré cette contreperformance, Claude Leroy s’en était curieusement félicité parce que ses hommes  n’avaient perdu aucun match, si ce ne sont que des matches nuls. Après ce fiasco, les Léopards se sont vus éliminer des éliminatoires de la Coupe du Monde, Brésil 2014 pour avoir occupé la 3ème place du groupe I. Sortis en tête du groupe, les Lions Indomptables  du Cameroun sont allés jusqu’à obtenir le visa de la phase de finale de la grande messe du

football planétaire. En termes de bilan, les  Léopards ont enregistré une seule victoire, trois nuls et deux défaites. Au regard de cette situation critique des Léopards aux différentes compétitions engagées, Claude Leroy a jugé bon de rendre le tablier. Au niveau de la compétition africaine des clubs, la RDC n’a pas eu non plus de chance. En Ligue des champions, AS V.Club a été éliminé aux 16èmes de finale par SC Zamalek d’Egypte qui l’avait battu 1-0 à l’aller, mais au retour les Dauphins noirs n’ont pu perforer la défense égyptienne. Au stade des Martyrs de la pentecôte, les deux équipes se sont neutralisées sur le score nul de zéro but partout.

Décision controversée

TP Mazembe, quant à lui, a été éliminé en quarts de finale par les Sud-africains d’Orlando Pirates. Trois buts à un au match aller à Johannesburg pour Orlando, puis  un but à zéro au stade TPM. Après cette élimination, les Corbeaux ont été reversés en Coupe de la Confédération où ils ont atteint la finale qu’ils ont perdu à Lubumbashi au profit de CS Sfaxien de la Tunisie.  En Coupe de la CAF, les Immaculés de DCMP étaient aussi écartés de la courses par le club burundais de Lydia Ludic aux 16èmes de finale après une victoire 1-0 à Kinshasa et une défaite de 2-0 à Bujumbura. Et enfin, CS Don Bosco a été éliminé en 32ème de finale par un club sud-africain. Par ailleurs, au niveau du championnat national, il sied de noter qu’en 2013, le championnat national de la Division I s’est disputé en manche unique. Selon les organisateurs pour des raisons d’ordre organisationnel, le championnat ne pouvait aller jusqu’au bout. Après cette décision unilatérale, les Corbeaux ont été sacrés champions et les Dauphins noirs avaient occupé la deuxième place. Après cette saison sportive très critique, le comité Yav Tshibal a cédé la place à celui de Simon Kayoyo au cours de l’Assemblée générale extraordinaire et élective de la LINAFOOT.

Depuis l’avènement de Simon Kayoyo, les choses se passent en toute quiétude au terme de la première partie du championnat.  Au cours de l’année dernière, la RDC s’est contentée de la qualification des Léopards locaux à la 3è édition du CHAN en Afrique du Sud en dépit de la défaite à Dolisie contre les Diables Rouges. Les opérateurs sportifs souhaitent que les Léopards locaux réalisent de bonnes choses à la 3ème édition du CHAN en Afrique du Sud. Ensuite, que la RDC fournisse des efforts pour se qualifier à la phase finale de la CAN 2015 au Maroc, les éliminatoires devant avoir lieu cette année.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.