Simon Kayoyo satisfait de la première manche


Simon Kayoyo, président du comité de gestion de la Ligue nationale de football (LINAFOOT) s’est dit satisfait du déroulement de la première manche du championnat de la Division I. C’était au cours d’une conférence de presse tenue samedi 21 décembre dans la salle de conférence Africana Palace dans la commune de  Lingwala.

L’appréciation a été globale pour Kayoyo sur deux aspects, à savoir technique  et administratif.  Le président de la LINAFOOT a souligné que la première manche de la compétition s’est déroulée grâce au  concours de tout le monde, surtout avec l’apport des autorités provinciales et de la FECOFA.  Certains gouvernements provinciaux ont été à la rescousse de leurs clubs respectifs.  Il va falloir noter  que la première manche a connu quelques difficultés financières. Les sportifs congolais se sont rendu compte que le sponsor officiel de ce championnat n’est plus dynamique dans  la mesure où juste après la signature du contrat avec la FECOFA, la compétition se jouait avec  8 clubs alors qu’aujourd’hui 16 équipes sont engagées. Alors que ce contrat a été signé avec l’organe technique du football congolais, Kayoyo souhaite qu’il soit revu entre les deux parties en vue de rendre le championnat d’élite de la RDC plus compétitif. Par rapport aux autres staffs dirigeants, le comité Kayoyo a fait des exceptions en ce qui concerne l’homologation des résultats des matches.  S’agissant de la deuxième partie du championnat, Kayoyo a estimé  qu’il reprendra au mois de  février en raison de la phase finale du CHAN 2014, prévue en  Afrique du Sud.

Le numéro un de la LINAFOOT a indiqué qu’il n’a reçu aucune correspondance sur la fermeture du stade des Martyrs de la pentecôte sur décision du gouvernement. Selon un analyste sportif, Kayoyo et compagnie sont à féliciter pour avoir travaillé tout en respectant les textes.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.