Les Corbeaux en pleine vacances


L es Corbeaux de TP Mazembe ont débuté  les vacances depuis dimanche 21 décembre pour permettre à l’équipe nationale de préparer la 3ème édition du Championnat d’Afrique des nations (CHAN).

Avant la reprise,  le coach principal, Patrice Carteron, prépare d’ores et déjà la campagne africaine et la poursuite du championnat de la division I. Après un dernier petit effort, le dimanche 15 décembre face à l’AS Nika (1-0), le TP Mazembe a tourné le dos à une année 2013 marquée par une élimination au second tour de la Ligue des champions par les Sud-Africains d’Orlando Pirates (1-3, 1-0), le remplacement de Lamine N’Diaye par Patrice Carteron en juin dernier, la conquête d’un nouveau titre de champion et de la Super coupe de RDC et une défaite en finale de la Coupe de la confédération face aux Tunisiens de Sfax (0-2, 2-1).

Sunzu et Sinkala en France ?

Une des premières préoccupations de Carteron sera de réduire quantitativement un effectif jugé pléthorique.    “Il y a des joueurs qui s’essoufflent. Ils devront accepter soit l’idée d’un départ, soit d’avoir moins de temps de jeu.” Pour l’entraîneur français, l’avenir passe forcément par un rajeunissement de son groupe. “Les jeunes vont avoir un rôle plus important dans les mois à venir.” Le TP Mazembe qui a déjà engagé le milieu de terrain Joseph Kamwendo, capitaine du Malawi en provenance de Liga Muçulmana (Mozambique) et le défenseur international zambien Kabaso Chongo (Konkola Blades) s’est mis en tête de recruter des joueurs tunisiens. Carteron a soutenu qu’il apprécie beaucoup Farouk Ben Mustapha, le gardien de Bizerte, et Fakhrredine Ben Youssef, le  milieu de Sfax. ‘‘Je sais que le président et la cellule de recrutement s’occupent de différents dossiers”, a-t-il précisé.

Outre le possible départ de Trésor Mputu, le club pourrait aussi perdre cet hiver deux de ses internationaux zambiens (Stopilla Sunzu et Nathan Sinkala), courtisés par Hervé Renard, l’ancien sélectionneur des Chipolopolo, désormais entraîneur de Sochaux. Selon nos informations, le champion d’Afrique 2012 espère obtenir des prêts, alors que Mazembe préfère vendre, notamment Sunzu, dont la valeur marchande est estimée autour de 1,5 million d’euros.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.