BIC renvoie Tshimanga Tshipanda aux statuts du club


Les choses se compliquent davantage pour Tshimanga Tshipanda Vidje, président de la section football de DCMP en ce qui concerne les finances du club à la suite de la suspension  illégale du président de la Coordination,  Jean-Max Mayaka par le comité  élargi du team vert-blanc  de la capitale.

Alors que Tshimanga et compagnie voulaient procéder au changement de la signature en rapport avec  la gestion quotidienne de DCMP, BIC vient de renvoyer ce groupe de dirigeants aux statuts  de 2004 qui régissent  ce club. Loin  de tout commentaire,  voici in  extenso cette correspondance du 03 décembre  2013 :

 


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.
Irisfootball

GRATUIT
VOIR