Les arbitres subissent la loi du comité Kayoyo


Le comité de gestion de la Ligue nationale de football (LINAFOOT) a suspendu trois arbitres à l’issue de la deuxième journée de son championnat le week-end dernier. Il est reproché à ces hommes en noir sont accusés de corruption. Ils sont suspendus pendant vingt-quatre mois avec interdiction d’accéder dans les installations de football. Ils sont aussi interdits de pratiquer une activité liée au football.

Parmi les officiels suspendus, on compte l’arbitre central Ndole Safari et son assistant 1, Kikumbi Leon, tous deux de la Ligue du Nord Kivu sont suspendus pour 24 mois. Ils avaient dirigé le match OC Muungano- Sanga Balende (0-1), du dimanche 10 novembre au stade de la Concorde de Kadutu. La Linafoot leur reproche d’avoir perçu 1000 dollars de la part d’une dame pour faire gagner Muungano. L’argent a été retrouvé sur Kikumbi Léon, qui l’a restitué. Cette dame, a reconnu avoir donné l’argent. Il est aussi interdit à Ndole Safari et Kikumbi Leon non seulement d’accès aux stades mais aussi de pratiquer une activité liée au football. L’arbitre du match Nika-Lupopo, Kibingu Numbi, est aussi suspendu pour 24 mois pour la même raison de corruption.

 

Mais la Linafoot dit poursuivre les enquêtes pour identifier l’auteur de la dite corruption. Comme ses deux collègues du Nord Kivu, il lui est aussi interdit d’accéder dans un stade de football et de pratiquer une activité liée au football.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.
Irisfootball

GRATUIT
VOIR