DCMP-Sanga Balende : manœuvre dilatoire des Immaculés


La rencontre de la 4ème journée entre les Immaculés de DCMP et le Sang et or de Mbuji-Mayi de SM Sanga Balende du dimanche 17 novembre disputé au stade des Martyrs n’est pas allé jusqu’à son terme. Alors que les deux équipes du groupe B étaient en égalité de score vierge à 5 minutes du temps réglementaire.

Après avoir manqué à maintes reprises de violer la cage de SM Sanga Balende gardée par Hervé Kubidisa, ancien de Saint Luc, les Tupamaros ont jugé utile de couper la ligne qui aliment les projecteurs du stade des Martyrs, après un temps d’arrêt à la suite de traitement de portiers de deux club adverses.  Celui de Sanga Balende a été le premier à se relever, mais le dernier rempart de DCMP a pris tout son temps pour retrouver ses marques en vue de poursuivre avec la partie. Après son soulagement, il a évoqué l’aspect d’insuffisance de la lumière. Soudainement, quelques secondes après la reprise, les projecteurs se sont éteints. Face à cette situation, l’arbitre central à jugé bon d’arrêter la partie.  Selon un membre de sécurité de DCMP, c’est son club qui a procédé à cette manouvre dilatoire au stade des Martyrs. ‘‘Tomonaki match ezalaki mobulu, yango tokataki courant (on pressentait un match nul, raison pour laquelle, nous avons coupé l’électricité)’’, a-t-il soutenu, ajoutant que le match va se rejouer le mardi en croire ses sources.

Les sportifs n’ont compris les revendications du portier de DCMP en ce qui concerne l’insuffisance de la lumière.  Pourtant dans le camp de Sanga Balende, tout le monde était déterminé à aller jusqu’au terme du match. Mais, les Immaculés avaient un avis contraire. La dernière décision revient aux commissions compétentes de faire le travail.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.