Max Mokey demeure confiant pour les échéances futures


Max Mokey, président de FC MK demeure confiant en ce qui concerne la participation de son équipe dans les échéances futures, malgré la lourde défaite concédée face à TP Mazembe lors de la Super-coupe de la RDC disputée le 12 octobre au stade TPM dans la commune de Kamalondo de Lubumbashi.

Le numéro un de cette jeune formation championne du Congo l’a exprimé au cours d’une conférence de presse tenue vendredi 18 octobre au siège administratif de MK Etanchéité sur la 9ème Rue dans l commune de Limete. Selon Max Mokey la rencontre face à Mazembe était une étape franchie dans la mesure où affronter un club qui a une histoire sur le plan local, continental et mondial n’est pas facile. Mokey a souligné que ce match entrait dans le cadre de la préparation en vue de jauger le niveau des joueurs venus renforcer l’ossature du club. En outre, cette super-coupe a constitué une bonne leçon pour le club.  Il fallait se rendre compte du niveau technique du club avant les échéances futures.  Aussitôt, MK a procédé à l’autopsie après cette lourde défaite. Dans le camp de MK, on pense que cette défaite n’est pas la fin du monde.  Au contraire, c’est e début d’une nouvelle ère. Cela a permis de voir toutes les failles.

Conscience au sein du groupe

Sur le plan technique, l’équipe a eu des problèmes réels étant donné que Mazembe a beaucoup joué sur les ailes.  La défense a évolué en ligne et le portier a encaissé des buts bêtes au cours de la partie. ‘‘Si on n’avait pas joué ce match, on allait dormir tranquillement  avec toutes les assurances que tout est beau fixe pour démarrer le championnat national et la campagne africaine’’, a accentué Mokey, ajoutant que c’est une rencontre de préparation et que rien ne sert de changer le staff technique.   Le staff dirigeant voit les choses autrement par rapport à d’autres équipes du pays qui, une fois qualifiée en campagne africaine, procède à un chambardement  total au sein du club.  Qu’à cela ne tienne, une bonne leçon a été tirée au terme des 90 minutes du match. En prévision de la Coupe de la Confédération, FC MK aura à livrer 7 matches avant l’entame de la compétition. Deux joueurs viennent de renforcer l’équipe.

Il s’agit d’un défenseur et d’un attaquant. Sans aller par 4 chemins, Mokey a indiqué que son club est prêt à matcher son premier adversaire, à savoir AS Nika le 27 octobre au stade Lumumba, dans le cadre de la première journée de la Division I. Avant de s’envoler pour la ville martyre, MK livrera trois matches dans la capitale. Max Mokey a affirmé que la Super-Coupe a permis à son club de tisser de très bonnes relations avec les dirigeants de Mazembe.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.