Les trois zambiens de MAzembe de retour à Lubumbashi


Les internationaux zambiens du TP Mazembe, Rainford Kalaba, Félix Sunzu et Nathan Sinkala, sont rentrés mardi à Lubumbashi, chef-lieu de la province du Katanga, en RDC, après leur interdiction de sortir du territoire de la Zambie par les autorités de ce pays.

Les trois joueurs ont bénéficié du pardon du gouvernement zambien après la confiscation de leurs passeports au terme d’un interrogatoire de quatre heures les ayant empêché de rentrer en RDC depuis le vendredi 18 octobre. Lundi 21 octobre, le trio avait subi un nouvel interrogatoire d’une même durée mais continuait à affirmer qu’il n’avait rien fait de mal. La décision a alors été prise de les libérer, rapporte le site du TP Mazembe.

« Nous avons pardonné aux joueurs. Nos services ont été informés qu’ils doivent les laisser retourner dans leur club. Sans leur poser de nouvelles questions, car le dossier est clos. A l’avenir nous engageons le club et leurs managers en Zambie à faire en sorte que cela ne se reproduise plus… », a confié à BBC Sport le ministre de l’Intérieur, Edgar Lungu, dont dépend le département d’immigration. Le joueur Kalaba ne s’est pas empêché de déclarer: « Je suis content que tout se termine bien. Je ne veux pas en dire davantage, je veux juste retourner au travail… ». Et d’ajouter qu’il ne souhaitait pas parler de son avenir en équipe nationale : « J’y penserai quand  je serai rentré au Congo. Je suis heureux que nous soyons à nouveau libres ». Le défenseur axial Sunzu a fait montre de la même retenue concernant sa carrière internationale. En ce qui concerne le président du TP Mazembe, Moïse Katumbi, il a remercié le ministre de l’Intérieur zambien pour son intervention après que son collègue des Sports Chishimba Kamwili, a accusé Sunzu, Kalaba et Sinkala de ne pas être des patriotes. « Je me réjouis de voir cette affaire se terminer et de pouvoir accueillir mes joueurs ».

 

De son côté, le président de la Fédération congolaise de football association (FECOFA), Constant Omari Selemani, a fait savoir, lors d’une conférence de presse, le mardi 22 octobre au Grand Karavia Hôtel, que sa fédération avait adressé plusieurs courriers à la Fédération internationale de football association (FIFA) pour soutenir la position du TP Mazembe. Il a tenu à préciser que son organisme, eu égard aux règlements (article relatif au délai de 5 jours) de la FIFA, avait conseillé aux dirigeants de Mazembe de renoncer à aligner les trois joueurs contre le Stade Malien, tout en regrettant que les autorités zambiennes aient supplanté leur fédération dans cette affaire. Source : acpcongo.com


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.