FC Dijack déplore sa disqualification de la 1ère Division Lukunga


Les dirigeants de FC Dijack déplore la dernière décision du comité exécutif de l’Entente urbaine de Football de Kinshasa-Lukunga, leur entité, laquelle disqualifie leur team chéri de la Première Division à l’issue de l’assemblée générale tenue lundi 16 septembre au Mess des officiers du camp colonel Tshatshi dans la commune de Ngaliema.

Il ressort de ces assises que seuls OC GR et AS Bari accèdent en division supérieure de l’EUFKIN-Lukunga pour cette nouvelle saison sportive. Sans ambages,  le président de Dijack, Jacques Dibere a condamné avec dernière énergie le comportement du Secrétaire exécutif de l’entité, Sébastien Lumenganu, qui leur aurait même confirmé au téléphone la montée de son club à la division supérieure quelques heures seulement de la tenue de l’assemblée générale, soit dimanche 15 septembre.

Jaques Dibere escroqué ?

Selon les dires de Jacques  Dibere, Sébastien Lumenganu avait sollicité la contribution financière du président de Dijack d’‘‘arroser’’ la manifestation, et ce dernier a accepté volontiers, dans la mesure où son équipe était rassurée de sa montée en division supérieure, et en plus, AS Bari était hors course. ‘‘Président, sunga biso na masanga mpo oleki na première division. Tokati likambo ya Bari na Les Nobles. Topesi ye point te. (Traduisez : président, aide-nous avec les rafraichissements, puisque on vient de trancher sur le litige entre Bari et Les Nobles. Bari n’a pas obtenu gain de cause). Face à cette sollicitation et assurance,  Dibere n’avait pas hésité à participer aux frais lundi matin, jour prévu pour la tenue de l’assemblée générale ordinaire. C’est en pleine séance de l’Ago que Jacques Dibere sera informé au téléphoné par son délégué sur le triste sort de son équipe. Il sied de noter que c’était une saison très critique, surtout dans la publication du classement (les équipes disputaient la compétition à l’aveugle, sans connaître exactement leur position), du fait que les notifications des décisions étaient publiées en retard.

Dibere a tout de même regretté la décision dans une correspondance de l’EUFKIN-Lukunga datée du 12 août 2013 et adressée au président de comité de direction de Bari, sur proposition de la CDC et décision prise par le comité exécutif, selon laquelle le résultat acquis sur le terrain entre Bari et les Nobles était maintenu, soit 0-0. Le président de Dijack estime que c’était une contradiction de la part de l’entité. Ci-dessous, in extenso, ladite correspondance.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.