Un groupe de mineurs appréhendé et relaxés


Cent-cinquante mineurs ont été appréhendés, puis relâchés dimanche 7 juillet au stade des Martyrs de la pentecôte lors de la rencontre des éliminatoires du Championnat d’Afrique des nations (CHAN), Afrique du Sud 2014 entre les Léopards et les Diables Rouges de la République du Congo (2-1).

Au cours de cette rencontre, les éléments de la Police commis pour la sécurité, supervisés par le colonel Elvis ont travaillé sans complaisance pour déjouer le plan des fauteurs des troubles au cours de différents matches de l’équipe nationale et les équipes locales.  Selon le colonel Elvis, ce relâchement est une façon de mettre en garde les parents, lesquels autorisent les enfants mineurs de venir en solitaire au stade pour suivre le match. Les parents sont priés de prendre des dispositions nécessaires pour éviter le pire. ‘‘La prochaine fois, la Police sera sans pitié à l’endroit de tous les mineurs, incapables de se défendre en cas de violences dans un match de football’’, a soutenu Elvis.

 

Les sportifs apprécient le comportement des autorités de la Police, mais il va falloir que les subalternes cessent d’avec ‘‘le phénomène taxi’’ qui facilite l’accès de ces mineurs au stade.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.
Irisfootball

GRATUIT
VOIR