MK s’impose devant Bazano, Bukavu Dawa accroché par Vutuka


Enfin les demi-finales de la Coupe du Congo de football se sont jouées, c’était ce vendredi 26 juillet 2013 au Stade Socol de Boma pour la manche aller. Deux affiches alléchantes entre, d’un côté,  MK de Kinshasa qui a survolé la poule de Boma et Groupe Bazano du Katanga qui s’est qualifié à Mbuji-Mayi et de l’autre Bukavu Dawa du Sud-Kivu, 1er du site de Bukavu et Vutuka du Bandundu récuperé comme meilleur 2ème.

La 1ère rencontre qui a opposé les kinois et les katangais a vu la victoire des kinois sur le score étriqué d’1 but à zéro. But inscrit à la 55ème minute par Dark Kadima Kabangu (meilleur buteur de la compétition avec 14 réalisations). Pourtant, les bleus du Katanga ont opposé une résistance farouche aux kinois, malgré le but refusé du capitaine des rouges à la 10ème minute et son penalty manqué à la 25ème minute, les hommes du coach Jacques Kingambo n’ont pas dérogé à la règle, pas un match sans but depuis les préliminaires. La mi-temps est intervenue sur la marque de 0 but partout. Au retour, une seule action d’éclat, amorcée  à la gauche de l’attaque par Zacharie Mombo, qui prend de vitesse la défense des bleus avant de  donner un caviar à son capitaine qui ne tremble pas devant le gardien Sylva Masosa et envoie d’un tir du droit (après un contrôle du gauche) le cuir au fond des filets, au grand bonheur des supporters, venus en grand nombre, soutenir les kinois. 1 but à 0, c’est le score à laa fin du temps réglementaire.

 

En second match, l’OC Bukavu Dawa a été tenu en échec par l’AS Vutuka. 1 but partout. Rien n’est marqué au cours des 45 premières minutes entre les deux équipes, bien que les vert et noir du Bandundu aient pris le match à leur compte devant les noir et blanc apparus plutôt fatigués après le long voyage effectué de Bukavu à Boma (ils ne sont arrivés que la veille de la rencontre à 10heures), ils n’arriveront pas à concrétiser les occasions de buts. 11 minutes après les citrons, Kalapi ouvre le score sur penalty et donne l’avantage aux hommes du coach Fundu mais les olympiens obtiennent l’égalisation à la 77ème minute par l’entremise de Mungoto, toujours sur penalty. 1 but partout, score final, avant la manche retour prévue pour le dimanche 28 juillet 2013, toujours au Stade Socol.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.
Irisfootball

GRATUIT
VOIR