Le classement final à la base de la division entre membres de la LINAFOOT


Les membres du comité de crise de la Ligue nationale de football (LINAFOOT) sont divisés sur le classement officiel définitif du 18ème championnat national joué en phase unique. Les divergences entre les membres du comité sont apparues lundi lors de leur réunion qui devait statuer sur les litiges du championnat et dont les résolutions devaient déboucher sur la publication du classement officiel et définitif dudit championnat.

Alors que la réunion débutée le vendredi 5 juillet 2013 devait se poursuivre le lundi 8 juillet, le secrétaire national, Raphaël Essabe, a publié dans les médias un classement sans que tous les litiges ne soient traités au cours de la deuxième réunion comme convenu entre eux. Il s’agit notamment des litiges FC Saint Eloi Lupopo-US Tshinkunku, SM Sanga Balende-CS Makiso, CS Makiso- DCMP et DCMP-TC Elima. Pour ce qui est du litige CS Makiso-DC Motema Pembe, la FECOFA (Fédération congolaise de football association) avait homologué le résultat (1-0) en faveur de Makiso et infligé un forfait à Elima (0-3), alors que les deux équipes avaient partagé 1-1 sur le terrain. En ce qui concerne le classement proprement dit, la tête de celui-ci est occupée par le TP Mazembe (33 points en 13 rencontres), suivi de l’AS V. Club (32 points).

Le problème se pose au niveau de la troisième place où pointent le CS Don Bosco, SM Sanga Balende et le DCMP, 24 points chacun. Don Bosco (+14), qui a une meilleure différence de buts comparativement à DCMP (+13), est bien placé pour rentrer à la Coupe de la Confédération l’année prochaine, étant donné que, sur le premier critère, Sanga Balende compte plus de défaites que ses deux concurrents.

 


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.