Contreperformance des Léopards face aux Diables rouges : Les conséquences d’une mauvaise organisation de la FECOFA


Les Léopards locaux sont tombés dimanche 28 juillet au stade Dénis Sassou N’guesso de Dolisie devant les Diables noirs de la République du Congo, dans le cadre des éliminatoires du championnat d’Afriques  des nations (CHAN), Afrique du Sud 2014. Un but à zéro, tel a été le score du match entre les deux équipes nationales de l’Afrique centrale.

Cette victoire permet aux Diables rouges d’obtenir d’office le ticket de la phase finale prévue au pays de Nelson Mandela. C’est dans les derniers instants du match, soit à 3 minutes que les hommes de Santos Muntubile ont encaissé le but fatal après que Thierry Kasereka ait marqué contre son camp. Cette rencontre a été marqué par l’expulsion du capitaine Trésor Mputu pour avoir accumulé deux cartons jaunes.  Le fiasco de la RDC n’a pas été une surprise.  Les opérateurs sportifs estiment que la contreperformance de la RDC s’explique par la mauvaise organisation de la Fédération congolaise de football association (FECOFA). Car, des avis concordent pour soutenir que cette structure dirigée par Constant Omari Selemani, surnommé ‘‘L’homme moderne’’, manque une bonne politique sportive pour permettre à la RDC de retrouver son statut d’antan. ‘‘C’est la conséquence d’une mauvaise organisation de la FECOFA qui est à la base de mauvais résultat des Léopards à Dolisie dans la province de Niari’’, a souligné un amoureux du ballon rond. Par contre en face, Les responsables de la FECOFOOT ont vite compris qu’il faut mettre de l’ordre dans la boutique pour un avenir radieux de leur football.

Moment tumultueux

Dans le camp de la République du Congo,  rien n’est fait au hasard. Dans le but de disputer de bonnes éliminatoires du CHAN, la sélection des Diables Rouges a misé beaucoup plus sur les sociétaires des Léopards de Dolisie, engagés en Ligue des champions de la CAF. Au total, 9 fauves de Niari font partie de l’ossature de base de l’équipe nationale de la République du Congo.  Avec le championnat de la Division I qui se joue en manche unique, comment être en mesure de réussir le décollage ? Après un moment tumultueux, la République du Congo commence à se positionner sur le plan footballistique. Les Diables Rouges seront pour la première fois à la phase finale du CHAN. Par ailleurs, rien n’est encore perdu pour la RDC. Les Léopards, bien que battus, n’a pas perdu tout espoir d’aller en Afrique du Sud. Ils devront  se concentrer sur un match de barrage en août contre le vainqueur de la double confrontation entre le Gabon et le Cameroun.

Au match aller disputé  dimanche 28 juillet au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé, les Lions Indomptables se sont imposés 1-0 grâce à Jacques Haman sur penalty à la 29ème. En attendant le résultat à l’issue du match retour entre Gabonais et Camerounais, les Congolais ont une idée sur le calendrier de ces barrages : match aller à l’extérieur le week-end du 9 au 11 août, retour à Kinshasa le week-end du 23 au 25 août.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.