Les Moscovites désavouent Tango Four


C’est en principe au mois de juillet que prendra fin le mandat du comité Amisi au sein de l’AS V Club. A l’approche de la tenue de ces assises, les Moscovites ne souhaitent plus renouveler leur confiance au président général Gabriel Amisi dit Tango Four et sa bande. Ils estiment qu’il est grand temps qu’une nouvelle figure prenne la direction de leur club.

 

 

Au cours de la réunion tenue jeudi 30 mai à la résidence privée du colonel Gabriel Nyombi entre le conseil suprême, le comité de coordination et les sectionnaires, certains membres n’ont pas hésité de s’exprimer en ce qui concerne la gestion du président Tango Four. Après le soutien de Gabriel Amisi au président de la Fédération congolaise de football association (FECOFA) avant sa réélection à la tête de l’organe technique du football congolais, la majorité des supporters a condamné, avec la dernière énergie, ce comportement du numéro un du club. ‘‘Nous avons condamné la réaction de notre président lors de sa dernière intervention médiatique pour témoigner son attachement à Omari’’, a fustigé un Moscovite, ajoutant que cette réaction a amoindri les chances de Tango Four à la tête du comité de coordination.

 

Les Moscovites n’ont pas apprécié le comportement du président de leur club dans la mesure où il a privilégié l’intérêt de sa province au détriment du football congolais.   Pourtant, au début de l’année avant le démarrage de la saison, le ciel était sombre entre V Club et la FECOFA à la suite de la partialité et de la violation des textes régissant le football congolais. Le comité Amisi était allé plus loin en refusant de prendre part au championnat d’élite de la RDC. Plus malin qu’il soit, Omari a intégré le secrétaire sportif Raphaël Esabe de V Club au sein du comité de compromis de la LINAFOOT  après concertation. Après l’intégration ou la nomination de Raphaël Esabe, Amisi a jugé utile que son club retrouve le chemin de la Division I.

 

Proférer des menaces

 

 

La tension était déjà montée d’un cran lors du match entre V Club-Sanga Balende samedi 25 mai au stade Tata Raphaël. Pour rappel, avant la pause, les Dauphins noirs étaient menés au score par 0-2. Dans les gradins, les supporters étaient furieux et  ne pouvaient que proférer des menaces contre Amisi et Emmanuel Tshisekedi (président de la section football). ‘‘En cas d’une défaite aujourd’hui, vous serez appelés à rendre le tablier puisqu’on en a marre’’, ont vociféré les supporters. Heureusement pour le comité de coordination, la situation a été atténuée à la fin du match d’autant plus que V Club a fini par remporter la partie sur la note de 3-2. Selon certains témoins de la réunion entre Vclubiens, Amisi a révélé que le gouverneur de la ville de Kinshasa, André Kimbuta lui aurait tenu des propos discourtois au téléphone après avoir soutenu Omari à travers les médias. Alors que Tango Four faisait cette révélation, il avait demandé au preneur d’images de ne pas filmer cette séquence.  Au regard de ce comportement, les Moscovites auraient souhaité que Jean-Claude Masangu, gouverneur honoraire de la Banque centrale du Congo prenne la direction du club.

 

Depuis son avènement à la tête du comité de coordination, AS V Club a remporté une fois le trophée de la LINAFOOT en 2010. Sur le plan africain, les Dauphins noirs ont pu atteindre l’étape des quarts de finale de la Coupe de la CAF en 2009, en Ligue des champions de la CAF, le team vert-noir de la capitale est habituée à quitter la compétition toujours en 16èmes de finale. Certains supporters V. clubiens pensent que le bilan de Gabriel Amisi n’est pas du tout fameux.

 


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.