Des stratégies mises en place pour la maximisation des recettes


En prévision de la rencontre de la 5ème journée des éliminatoires de la Coupe du Monde, Brésil 2014 entre les Léopards et les Lions indomptables du Cameroun dimanche 16  juin au stade des Martyrs, les organisateurs de ce match très capital viennent de mettre en place des stratégies pour la maximisation des recettes.

 

C’est la quintessence de la séance de travail tenue mardi 11 juin   dans la salle de réunion de la DGRAD entre le ministère des Sports (représenté par le Secrétaire général aux Sports, Barthelemy Okito), les délégués de la Justice militaire, les délégués de la DGRAD, le représentant de la FECOFA et le gestionnaire du complexe omnisports des Martyrs. Les organisateurs de différents matches internationaux des Léopards se sont rendu compte que le trésor public ne gagne absolument rien après avoir engagé tant de dépenses. Mais, au contraire ce sont les récalcitrants qui bénéficient beaucoup. Les organisateurs estiment qu’il est question de mettre fin au ‘‘phénomène taxi’’ et déjouent le plan des inciviques. Selon Barthelemy Okito, par rapport aux précédents matches des Léopards, ils ont toujours failli en ce qui concerne la vente des billets. Cette fois-ci, ils ont pris l’option de placer 2 agents de la DGRAD, un agent du stade, secondé par un membre de la Brigade des mœurs devant travailler à la tribune pour le contrôle des billets. Eu égard à l’enjeu du match, cela implique une bonne organisation pour permettre au pays d’enregistrer de bons résultats sur le plan technique et financier.

 

Emboiter le pas de la Turquie

 

Sur toutes les entrées du stade, on aura 72 personnes, en raison de 3 par entrée. Barthelemy Okito a demandé aux délégués de la DGRAD de faire appel aussi au Colonel Célestin Kanyama. Après un séjour en Turquie où Okito s’est inspiré des dispositifs sécuritaires adaptés, il pense que dans les jours à venir la RDC n’hésitera pas à emboîter les pas pour la maximisation des recettes au stade.  Ce sera une façon de s’adapter à la nouvelle technologie en ce qui concerne l’entrée au stade. ‘‘Pour ce match, nous avons recouru aux agents de la Justice militaire pour sanctionner les récalcitrants’’, a affirmé Cyprien Fuma, membre du comité d’organisation. Il a souligné que la justice militaire a été invitée pour dissuader toutes les personnes recourent au ‘‘phénomène taxi’’. Le contrôle des billets sera effectué par les agents bien identifiés  à travers des signes distinctifs. ‘‘Les personnes qui tenteront de saboter ces dispositifs mis en place par les organisateurs, seront conduites aux frais’’, a-t-il interpellé. Patriotisme oblige, Fuma demeure confiant en la victoire des Léopards face aux Lions indomptables.

 

Soutien remarquable des vieilles gloires

 

Les anciens joueurs, champions d’Afrique des Nations en 1968 et 1974 et mondialistes, ainsi que les médaillés de bronze du Burkina Faso en 1998, ont apporté leur soutien aux Léopards de la RDC qui préparent leur match des éliminatoires de la Coupe du Monde ce dimanche 16 juin 2013 contre les Lions Indomptables du Cameroun. La cérémonie s’est déroulée  mercredi 12 juin au stade des Martyrs de Kinshasa. Le joueur Trésor Mputu et le capitaine Youssouf Mulumbu ont demandé la bénédiction auprès de leurs pères et aînés,  champions d’Afrique et mondialistes ainsi que les médaillés de bronze du Burkina Faso, pour le match de ce dimanche contre le Cameroun. L’ancien gardien de Léopards, Kalambay a accordé, au nom des champions, la bénédiction des Léopards et promis le soutien de leur structure pour ce week-end. Il a rappelé aux athlètes qu’avant leur qualification pour le mondial 1974, ils avaient éliminé le Cameroun. L’ancien Léopards leur a demandé la discipline et le travail pour réussir le pari de dimanche 16 juin de battre les Lions Indomptables. Un dîner a été organisé mercredi 11 juin dans la soirée au Fleuve Congo Hôtel entre les vieilles gloires et les hommes de Claude Leroy.

 


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.
Irisfootball

GRATUIT
VOIR