Carton plein de TP Mazembe face DC Virunga : 6-0


Piqûre de rappel à ceux qui l’avaient peut-être oublié : dans l’antre du TPM à Lubumbashi, l’adversaire peut se prendre six buts ! C’est ce qui est arrivé cet après-midi aux Gomatraciens du DC Virunga. Six buts comme l’année dernière, et seulement quatre buteurs : Alou BAGAYOKO et son compatriote malien Cheibane TRAORE, auteurs chacun d’un doublé, Ousmane CISSE et Gladson AWAKO signaient l’addition. Démonstration de l’ensemble de l’équipe et surtout du trident malien en attaque !

Un bon départ

Tout était réuni pour que le TPM entre parfaitement dans la rencontre. Patrice CARTERON s’était remis uniquement à l’effectif avec lequel il a préparé cette affiche  depuis le 4 juin. Initialement prévu à 15h30 (heure locale), le match était décalé de trente minutes le temps de permettre aux visiteurs arrivés aux alentours de 13h00 en provenance de Kinshasa, de récupérer quelque peu après deux heures de vol. Sur terrain même si les Corbeaux sur un centre mal dosé d’Alou BAGAYOKO lequel fuyait le but adverse, ce sont les hôtes qui se sont procurés la première et vraie occasion du match dès la 2ème lorsqu’un défenseur du TPM sortait la balle en direction du but. Très vite, 5ème minute, les Corbeaux ouvraient le score par l’intermédiaire du meneur de jeu, Gladson AWAKO. Le Ghanéen était magnifiquement servi de la tête par Ousmane CISSE, derrière la défense, il nous sortait sa recette miracle en mettant la balle sous la barre : un tir appuyé que le gardien MUMBERE voyait finir au fond de ses filets, 1-0. Mazembe maintenait son niveau de jeu et menait méritoirement au score même si l’attaquant de Virunga, KITOTI, montrait de toutes les couleurs à l’axe central du TPM : à l’image d’un forcing entre KABIONA et KASONDE, mais la balle était au-dessus de la barre à la 7ème.

Festival Malien, deux doublés : BAGAYOKO et TRAORE !

19ème minute, le TPM se faisait plaisir sur une frappe d’Alou BAGAYOKO aux 25 mètres. La lourde frappe du numéro 30 malien finissait sa course dans le petit filet intérieur. Et comme si ce n’était pas assez, le Malien venait encore saler l’addition après que deux défenseurs se soient loupés sur une passe en retrait de son compatriote Cheibane TRAORE qui recevait pour sa part un ballon joué de l’extérieur du pied de Patrick ILONGO, à la 30ème minute. La messe était dite même si les visiteurs étaient prêts à réduire le score bien avant le deuxième but sur un contrôle manqué de Francis KASONDE, 21ème minute, KITOTI qui avait un de ses coéquipiers esseulé à droite, faisait un mauvais choix en frappant à l’angle fermé par le gardien Robert KIDIABA qui sortait la balle en corner. Comme les Corbeaux sont rarement rassasiés, même s’il n’y avait pas une grande affluence au stade, ils offraient encore du spectacle. Sur une belle phase offensive Ousmane CISSE, en retrait, mettait la balle sur le pied gauche de Patrick ILONGO qui frappait et un défenseur des Verts mettait son corps en opposition pour repoussé celle-ci qui atterrissait sur le pied droit de Cheibane TRAORE, facilement, il frappait le ballon et le gardien était encore battu, 32ème minute… Mazembe menait 4-0 à la pause.

Ousmane CISSE à la fête

Avec cet excellent avantage au marquoir à la reprise, les Corbeaux rentrés dans le match avec la même hargne, il y avait l’occasion d’accumuler un bon goal différence. L’autre attaquant malien, Ousmane CISSE, se mettait en évidence sur une remise de Cheibane TRAORE à la 48ème. Le numéro 16 des Corbeaux reprenaient de son pied gauche la balle pour le 5-0 avant que le passeur revienne à la charge pour le 6-0 à la 66ème. Mazembe dans les nuages, Virunga en avait plein dans les pattes et continuait à subir. Un centre de Patient MWEPU trouvait la tête de CISSE qui obligeait le gardien à un plongeon risqué pour sortir la balle à la 70ème. Les Verts de Virunga qui avaient rendus les armes depuis le début du match ont trouvé Robert KIDIABA sur leur chemin à l’image d’une frappe de DIMAKUNGA, 54ème, que le portier des Corbeaux est allé chercher dans sa lucarne.

Une victoire qui rapproche de la 1ère place

A la 82ème, Eric NKULUKUTA – auteur d’une meilleure prestation sur son couloir droit – cède  sa place à Hervé NDONGA, c’était l’unique changement effectué par Patrice CARTERON qui dirigeait son premier match sur le banc des Corbeaux.

Le TPM s’impose donc avec brio et met la pression à l’AS V. Club actuellement leader au classement (31 points en 12 matches). Les Corbeaux (29 points en 11 sorties) comptent deux points de retard mais rattrapable en cas de succès sur Lupopo dimanche 23 juin à l’occasion du match en retard de la 3ème journée.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.