Guy Bukasa au chevet de Congo foot académie


C’est depuis 10 mois que Guy Bukasa est  au chevet d’un centre de formation des jeunes congolais en ce qui concerne le football. Ce centre de formation porte le nom Congo foot académie, c’est le terrain de Shark club qui sert de cadre aux jeunes venus de différents horizons de la capitale.

Ancien pratiquant de football, précisément au sein de l’US Amazone, club évoluant au championnat de l’Entente urbaine de football de Kinshasa (EPFKIN). La première idée qui a poussé Guy Bukasa à mettre en place cette académie, c’est la désorganisation du football congolais.  Bukasa pense qu’à l’instar des autres nations, en RDC, le football congolais est géré différemment. Ailleurs, les moyens financiers sont mis de façon sérieuse.  Cela signifie qu’on investit plus dans la formation des athlètes. C’est le cas du centre de formation Mimosa en Côte d’Ivoire.  ‘‘Actuellement, Yaya Touré et Emmanuel Eboué sont convoités  parce qu’ils sont passés par un centre de formation où ils  ont été formés en matière de football’’, a accentué Bukasa, tout en précisant que c’est le civisme et le moral qui ont rendu ces joueurs grands sur l’échiquier international.

Atteindre l’objectif

Il a révélé que par manque d’encadrement, les parents n’ont pas du tout fait confiance aux instances footballistiques du Congo. La mise en place de ce centre de formation est une façon de se rattraper après une carrière ratée. Il permettra aux jeunes de maîtriser la déontologie du football contrairement à certains joueurs de l’équipe nationale. C’est la grande guerre que Congo foot académie mène pour ses élèves. Après ce raté, l’initiateur de Congo foot académie  se coupe en mille morceaux pour que les jeunes gens qui viennent  balisent leur chemin en vue de devenir d’autres Youssouf Mulumbu et Distel Zola. Raison pour laquelle,  il se bat avec les moyens de bord pour encadrer les jeunes de façon plutôt différente.  Bukasa a indiqué que les difficultés sont énormes, mais cela n’empêche pas de bosser dur pour atteindre l’objectif. ‘‘Nous travaillons avec nos fonds propres alors que ce genre d’organisation devrait être soutenue par les responsables politico-sportives’’, a-t-il soutenu.   Selon les responsables, sur le plan organisationnel, Congo foot Académie éprouve quelques difficultés en qui ce qui concerne les horaires de travail d’autant plus que tous les apprenants sont scolarisés.

Recevoir des consignes

Au regard de leur prestation sur l’aire de jeu de Shark Club, ce centre de formation regorge des talents impressionnants.  A en croire Bukasa, il faut compter sur ces talentueux joueurs capables de recevoir des consignes de n’importe quel entraîneur. Ces jeunes gens sont initiés au professionnalisme pour faire la différence avec les joueurs qui font la pluie et le beau temps aux différents championnats du pays. Au sein de ce centre de formation, l’âge des élèves ou joueurs varie entre 13 et 19 ans.  Il faut noter que quelques équipes de la 3ème et 2ème division servent de sparring-parterners à Congo foot académie. Sur tous les matches livrés, ces jeunes gens n’ont perdu que 2 rencontres.  ‘‘Toute personne qui souhaite nous soutenir pour sortir le football congolais du bourbier,  sera le bienvenu au sein de notre structure’’, a interpellé Bukasa. Dossier à suivre.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.