Florent IBENGE : ‘‘Ce classico m’a appris quelque chose…’’


Florent IBENGE a salué la qualité de jeu de deux équipes et félicité ses joueurs pour leur réussite tactique pendant la première mi-temps. Le technicien des Moscovites s’est aussi amendé sur un de ses choix tactiques.

 

« Dommage que nous n’ayons pas réussi à ramener un bon résultat à Kinshasa  mais je suis très flatté de la qualité de jeu de mon équipe et de celle du TPM. C’était une belle image du football congolais hormis ces très chaudes discussions menées par les joueurs de deux équipes envers les arbitres. Mis à part ces gestes que je condamne, c’était un match de haut niveau. Les acteurs ne se sont pas ennuyés sur terrain, et chacun avait des bonnes initiatives dans chaque phase de jeu. » a commenté Florent IBENGE, coach de l’AS V. Club qui a affiché une courtoisie de grande école face à la presse après ce match perdu dimanche contre le TPM à Lubumbashi.

Reculer : un mauvais choix pour V. Club

« De notre côté, nous avons commis cette grave erreur de lâcher d’un cran en deuxième mi-temps et Mazembe en a profité pour occuper les espaces. Ce dérèglement a complètement bouleversé tout notre schéma de jeu. En jouant sur le rythme de Mazembe, nous nous sommes mis en difficultéD» a reconnu Florent IBENGE.

« Le tournant du match s’est produit sur une balle arrêtée, et il y a eu ce but contestable ou pas, je n’ai rien à dire à ce sujet. Je reconnais la défaite. Il nous revient de nous remettre très vite au travail. » Poursuit-il en analysant ce classico. La leçon que retient Florent IBENGE sur ce classico : « Prochainement dans un challenge comme celui-là, il faudra conserver notre jeu du début à la fin pour ne pas se faire surprendre. L’attitude générale dans la conservation de la balle celle que nous avions adoptée en première mi-temps, nous a manqué ensuite et Mazembe en a profité pour marquer et gagner. »

Parlant du stade TPM, le coach des Moscovites a salué l’existence d’un stade privé appartenant à un club : « Les installations répondent parfaitement aux exigences de la FIFA. C’est merveilleux qu’un club congolais possède ses propres installations mais nous n’étions pas là pour visiter ce stade… Notre présence dans ce stade était de défier Mazembe chez lui. » a-t-il conclu avec humour et une sportivité digne d’éloges.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.