FECOFA en assemblée le 24 mai à Kindu


Selon le site de la radio onusienne, la Fédération congolaise de football association (FECOFA) a fixé son assemblée générale ordinaire le vendredi 24 mai à Kindu (Maniema). Selon le service de communication de cette instance de football, il s’agira de présenter le rapport d’activités des saisons 2011 et 2012, mais aussi d’élire le président, les vice-présidents et les membres du comité exécutif. Le mandat de l’actuel comité de la FECOFA est arrivé à terme.

 

Le calendrier électoral se présente comme suit :

-Du 26 avril au 3 mai 2013 : dépôt au secrétariat de la commission électorale des candidatures aux différents postes (Président, 6 Vice-présidents et 6 membres)

-4 mai 2013 : publication de la liste des candidats par la commission électorale.

-Du 6 au 9 mai 2013 : examen des candidatures par la commission électorale.

-Du 10 au 11 mai 2013 : information aux candidats de la décision de la commission électorale.

-12 mai 2013 : publication de la liste des candidats retenus par la commission électorale.

-Du 13 au 15 mai 2013 : dépôt des éventuels recours auprès du secrétariat général de la FECOFA.

-Du 16 au 18 mai 2013 : examen des éventuels recours par la commission de recours.

-Du 19 au 21 mai 2013 : communication de la liste finale et officielle des candidats aux membres de l’assemblée générale ainsi que sa publication par la voie de presse.

-24 mai 2013 : Assemblée générale.

Par ailleurs, les conditions d’éligibilité à l’intention des personnes désireuses de postuler se présentent de la manière suivante :

1. Etre âgé d’au moins trente ans et de moins de 70 ans ;

2. Etre de nationalité congolaise ;

3. Jouir des droits civiques et sportifs ;

4. Justifier des connaissances suffisantes dans le domaine du football ;

5. Disposer des capacités intellectuelles et morales adéquates ;

6. N’avoir pas été frappé d’une sanction pénale d’au moins 6 mois coulée en force de chose jugée pour faute contre la morale ou le droit commun ;

7. Avoir été membre du comité exécutif de LA FECOFA, du comité de gestion de la LINAFOOT, de la Ligue nationale de football féminin ou de la Ligue nationale de football des jeunes, du comité d’une ligue provinciale ;

8. N’avoir pas fait l’objet d’une sanction d’exclusion, de révocation ou de radiation prononcée par l’assemblée générale de la FECOFA d’une ligue nationale ou provinciale, d’une entité subdélégataire ou d’un groupement d’intérêt du football. Toutefois, toute personne ayant bénéficié d’une mesure de grâce ou de réhabilitation ne peut être éligible qu’après avoir passé deux année de conduite irréprochable ;

9. Ne pas être en position litigieuse ou de suspension pendant la période des élections ;

10. Ne pas être membre d’un comité d’une autre fédération sportive ;

11. Justifier d’une résidence permanente en République démocratique du Congo;

12. Le candidat dont le mandat est en cours au niveau des entités subdélégataires doit au préalable démissionner avant d’être éligible à la structure supérieure ;

13. N’avoir pas été auteur ou complice de malversation financière, soit en qualité de représentant d’un membre de la FECOFA soit en qualité de responsable chargé d’une opération financière de la FECOFA ou de ses membres ;

14. Ne s’être jamais vu refuser le quitus de sa gestion en qualité d’un représentant d’un membre de la FECOFA ou d’une entité subdélégataire ;

15. Etre proposé par au moins un membre de la FECOFA.

 


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.
Irisfootball

GRATUIT
VOIR