Baudouin Lofombo indexe Sébastien Migné


La participation des Léopards juniors à la 18ème édition de la CAN continue à défrayer la chronique dans les milieux des amoureux du ballon rond congolais. Après la réclamation des joueurs de leurs primes aux décideurs politiques du pays, c’est le tour de Baudouin Lofombo Ngeleme, coach principal de la sélection de monter au créneau.

 

Selon Baudouin Lofombo, il n’avait pas les mains mises sur son équipe, alors que la FECOFA lui avait confié le titulariat de l’équipe nationale. Sur place, ce n’était pas le cas, Sébastien Migné prenait des décisions unilatéralement, alors que le Français devait à tout prix  se concerter avec celui qui a peiné avec le groupe pendant les moments critiques de préparation de la compétition. L’opinion se souvient de pépin avait l’avant match entre la RDC et le Mali. Lofombo s’est dit de voir la sélection de quelques joueurs au sein de la sélection pour compétir aux côtés de Nigeria, Mali et Gabon.  En ce qui concerne l’absence de certains joueurs dans le groupe, Lofombo indexe Sébastien Migné. Après le fiasco des Léopards juniors à ce grand de la catégorie, Lofombo estime que la préparation n’a pas été à la hauteur, raison pour laquelle, les U-20 n’ont pas fait grand-chose.

Au terme de la compétition, la RDC a occupé l’avant dernière place au terme de la compétition. Les amis de Yannick Bangala ne pouvaient rien d’autant plus qu’ils étaient négligés par les décideurs politique et sportifs.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.